X

Sport

À quoi joue Howard ?

Basket-ball Dwight Howard souffle le chaud et le froid depuis quelques jours, lui qui annonce à ses dirigeants ses envies d’ailleurs, avant d’expliquer qu’il aime Orlando et qu’il pourrait y rester. À tel point qu’il semble impossible de prédire aujourd’hui où « D12 » jouera cette saison.
OLJ
15/12/2011 | 01h05
« J’aime Orlando. Il n’y a aucun endroit où j’aimerais plus être qu’Orlando. Je veux juste être sûr que nous avons les éléments qu’il faut pour gagner un titre. » Dwight Howard a le sens du contre-pied. Le pivot All Star du Magic a surpris son monde lors du traditionnel « Media Day », à l’Amway Center, lui qui a ainsi laissé la porte ouverte à l’hypothèse de le voir rester à Orlando. « Je veux juste m’assurer que nous avons ce qu’il faut pour gagner un titre, a-t-il poursuivi. Il faut du changement. Je signerai avec ceux qui seront prêts à faire les changements nécessaires pour gagner. Il ne faut pas manquer une occasion de gagner. Il faut faire ce qu’il faut pour y arriver. » Des propos étonnants quand on sait que le même D12 a demandé à ses dirigeants de le « trader » avant le prochain « deadline » (15 mars 2012) en les informant qu’il n’avait, à ce moment-là, pas l’intention de signer de prolongation avec eux.
D12 veut être consulté sur les transferts. Dimanche dernier, il expliquait que ses relations avec le general manager d’Orlando, Otis Smith, s’étaient dégradées puisque ce dernier ne prenait jamais en compte ses demandes en termes de transferts. « Je pense que l’apport de Dwight dans ce domaine est important et nous allons continuer à le solliciter, explique Alex Martins, le patron du Magic, dans des propos rapportés par Sports Illustrated. Mais c’est Otis qui prend les décisions au final. Il peut et va demander l’avis des uns et des autres, mais il aura toujours le dernier mot. » Toujours est-il que les dirigeants floridiens ont déjà recruté un joueur qui plaît beaucoup à D12, Glen « Big Baby » Davis, échangé contre Brandon Bass. Le free agent von Wafer a été signé, Gilbert Arenas, amnistié, et Jason Richardson, prolongé. Il se raconte ici et là que Howard aurait été ravi d’accueillir Chauncey Billups, mais les Clippers ont été plus prompts sur ce dossier.

Orlando, NJ, Dallas et LA sur la short-list
Assez pour contenter le meilleur pivot que la NBA ait vu depuis Shaquille O’Neal ? Pas sûr... Surtout que le Magic n’a pas les moyens de faire de grosses opérations de transferts avec son roster actuel... Une chose semble acquise (jusqu’à preuve du contraire) : Dwight Howard ne rejoindra pas Chicago. Les Bulls étaient en effets annoncés comme des candidats potentiels pour le récupérer, eux qui pourraient notamment proposer un deal autour de Joakim Noah, et de Luol Deng ou Carlos Boozer. Mais il n’en sera rien. « Il n’y a que quatre équipes avec lesquelles Dwight Howard pourrait s’engager sur le long terme après la saison en cours : le Magic, les Nets, les Mavericks et les Lakers », expliquent nos confrères d’ESPN hier, citant « une source proche du dossier ». Dommage pour les fans du United Center, et tant mieux pour Joakim Noah, qui pourra viser le titre avec les Bulls en fin de saison.

À la une

Retour à la page "Sport"

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.