X

À La Une

Internet : enfin la vitesse supérieure ?

Liban - Télécoms Dans un entretien avec « L’Orient-Le Jour », le ministre Nicolas Sehnaoui a indiqué que le retard dans l’augmentation de la vitesse de connexion Internet était dû à des problèmes techniques, assurant que celle-ci allait progresser graduellement au cours des prochains jours sur l’ensemble du territoire. Hier, plusieurs quartiers de la capitale avaient déjà commencé à bénéficier de cette amélioration.
OLJ
08/10/2011
Après avoir longtemps attendu et espéré une augmentation immédiate de la connexion Internet, les Libanais ont été surpris de l’absence de changement au cours des derniers jours, malgré l’entrée en vigueur au début du mois d’une décision à cet égard du Conseil des ministres. Celle-ci, approuvée fin août, visait à abaisser les tarifs Internet et à augmenter la vitesse de connexion ainsi que la capacité de consommation sur l’ensemble du territoire. Les réactions dans la presse comme dans les milieux d’affaires ne se sont pas faites attendre, certains criant au coup publicitaire, d’autres dénonçant un bras de fer à caractère politique entrepris par Ogero. Selon le ministre des Télécoms, Nicolas Sehnaoui, il ne s’agit ni de l’un ni de l’autre. « La question est purement technique. Les tarifs ont baissé dès le 1er octobre, conformément aux dispositions de la décision du Conseil des ministres (...) La capacité de consommation a progressé, également en phase avec le plan approuvé par le gouvernement (...) Quant à l’augmentation de la vitesse de connexion, elle a été retardée par quelques soucis d’ordre technique », a-t-il reconnu dans un entretien avec L’Orient-Le Jour. « Les routeurs en place d’Ogero étaient saturés (...) Nous avons dû livrer un nouveau routeur qui nous a permis d’alimenter dès ce matin (hier) les quartiers de Ras Beyrouth, Mazraa, Chiyah, Achrafieh et Badaro. » « Trois autres nouveaux routeurs ont également été livrés dans le but d’assurer la plate-forme technique nécessaire à l’augmentation de la vitesse de connexion dans les autres régions du pays », a-t-il ajouté, promettant une amélioration graduelle au cours des prochains jours pour l’ensemble des 220 000 abonnés au service DSL.
Notons que parmi ces derniers, 140 000 sont directement abonnés à l’opérateur public, tandis que 80 000 traitent avec des fournisseurs privés.

Guide des abonnés
Sur le plan pratique, et en ce qui concerne les clients, l’amélioration de la vitesse de connexion, assortie d’une baisse des tarifs, se fera automatiquement, ont indiqué à L’Orient-Le Jour plusieurs prestataires des services Internet. Nul besoin donc pour les abonnés de recourir à leurs fournisseurs ou de présenter de nouvelles demandes, sauf dans le cas d’un changement de plan ADSL (voir tableau).
Concrètement, un abonné disposant actuellement d’une vitesse de connexion de 128 kb/s pour un prix mensuel de 35 000 livres bénéficiera d’une connexion de 1 mb/s à un prix de 24 000 livres par mois, conformément au plan ADSL 1.
Quant aux abonnés disposant d’une vitesse de 512 kb/s, ils bénéficieront également de manière systématique d’une vitesse de 2 mb/s à un prix de 75 000 livres (plan ADSL 3). Néanmoins, un client dont la vitesse actuelle s’élève à 128 ou 256 kb/s (plans ADSL 1 et ADSL 2) et souhaitant passer à une vitesse de 2 mb/s (plan ADSL 3) devra effectuer une demande auprès de son fournisseur.
Rappelons à cet égard que les offres comportant les vitesses de connexion de 128, 256 et 512 kb/s n’existeront plus désormais sur le marché et seront remplacés par une vitesse minimale de 1 mb/s pouvant s’élever théoriquement à un maximum de 8 mb/s, selon le plan approuvé en Conseil des ministres.

À la une

Retour à la Une

Vos Commentaires

Chère/cher internaute,
Afin que vos réactions soient validées sans problème par les modérateurs de L'Orient-Le Jour, nous vous prions de jeter un coup d'oeil à notre charte de modération en cliquant ici.

Nous vous rappelons que les commentaires doivent être des réactions à l'article concerné et que l'espace "réactions" de L'Orient-Le Jour, afin d'éviter tout dérapage, n'est pas un forum de discussion entre internautes.

Merci.

 

Dernières infos

Les signatures du jour

Ziyad MAKHOUL

L’édito de Ziyad MAKHOUL

L’inquiétant ADN d’un ministre libanais

Les + de l'OLJ

1/1

Les articles les plus

x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

6

articles restants

Pour déchiffrer un Orient compliqué