Actualités

MOMENTS INSOLITES - Un trio de charme qui ne refuse aucun exercice Les nouvelles règles de l’événementiel, selon Matisse Carla HENOUD

CHRONOLOGIE
05/05/2008
Elles sont jeunes, elles sont belles, elles n’en font qu’à leur tête, pleines d’idées, de couleurs et d’envies, et ça marche ! Depuis que le trio Lynn Sawaya, Tania Rahal et Johaina Ahdab s’est formé, il a donné naissance à des événements insolites, arrogants, émouvants, truffés de créativité ou simplement beaux. Avec pour guide spirituel le grand Matisse, le fauve et indiscipliné Matisse qui a réinventé la couleur et la liberté artistique, elles se veulent, en toute légèreté, « les fauves de l’événementiel ! ». An affair to remember… Cela ressemble à un titre de film, également inoubliable, et résonne comme un programme, une promesse qui donne le ton enjoué, coloré, éclatant et heureux de la société Matisse, créée en 2006. Le souhait de ces trois jeunes femmes tellement dans le vent est d’imaginer, de mettre en scène et de réaliser les projets les plus secrets et les plus fous de leurs clients. Les déjeuners, les mariages, les conférences, les défilés, les soirées à thèmes, les vitrines ne « ressembleront à aucun autre », nous promettent-elles. Plus salées, plus douces, romantiques, mais surtout moins ordinaires, pour que «cette journée, demeure un instant inoubliable, an affair to remember ». Un peu Charlie’s Angels, un peu Mission impossible version 100 % féminine, elles ne refusent aucun exercice, aussi périlleux soit-il. Leurs tâches sont bien réparties. Elles apprécient, disent-elles, la singularité de chacune et la complémentarité, la complicité qui les lie. « Nous avons les mêmes éthiques et valeurs et un amour de travailler de cette manière. » Lynn Sawaya, qui a fait des études de publicité à l’USJ puis s’est très vite dirigée vers l’événementiel, se charge de l’aménagement de l’espace et de l’aspect opérationnel. Tania Rahal vient de l’univers du marketing, avec un faible pour la créativité. Johaina Ahdab, enfin, graphiste de formation, a démarré en créant il y a quatre ans la société Show Window avec Pascale Fakhri. « Le but n’était pas seulement de concevoir des vitrines, mais davantage de travailler l’architecture intérieure d’une boutique et mettre en valeur son image et ses produits. Et surtout de faire des choses atypiques. » Lorsque Pascale décide de se retirer des affaires, le trio Matisse se reforme naturellement pour Show Window. Avec ce désir commun d’atypique, de théâtral, d’anticlassique, dans deux créneaux en général « politiquement corrects ». Plus cela est compliqué, difficile, nouveau, insolite, et mieux elles se sentent. Que ce soit au Liban, comme ce mariage au mois d’août dernier où il a fallu créer en deux semaines une infrastructure, eau, électricité, toilettes, dans une forêt de Baabdate, pour que la belle puisse danser sous les étoiles avec son chanteur préféré et les centaines d’invités, ou encore cette fameuse soirée Fashion Weak au Art Lounge, avec les Putafranges en invitées d’honneur, ou enfin ce mariage grandiose à Dubaï où tout était carrément démesuré. « Nous travaillons les choses dans le moindre petit détail. Pour nous, créer un événement et le réussir est une science. Notre travail n’est pas à une échelle industrielle, il est individualisé et notre valeur ajoutée est ce quelque chose de “décalé” que nous revendiquons. » Alors, pour reprendre les termes qu’elles utilisent pour décrire leur conception du travail, approuvés aujourd’hui par leurs clients, victimes consentantes de ce fauvisme débordant d’énergie, il y aurait dans leur lexique les mots : fraîcheur, jeunesse, créativité, bonne humeur, positivité, concept, obsession, engouement, respect et professionnalisme. Des valeurs qui doivent, selon le trio gagnant, fixer les règles de l’événementiel. Le tout assaisonné de beaucoup de passion…

À la une

Retour au dossier "Actualités"

Dernières infos

Les signatures du jour

Un peu plus de Médéa AZOURI

C’est tous les jours dimanche

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants