Actualités

Rencontre - Son premier album est en vente à la CD thèque* Miah débarque en catimini Carla HENOUD

14/04/2008
Elle apparaît sur la pointe des pieds, en catimini, comme le titre de son album. Légère et aérienne, drôlement cynique, avec un ton neuf et une fraîcheur qui décoiffe. Miah, avec un h qui inspire, de son vrai nom Miah Habis, a lancé son CD avec un concert qui a eu lieu au Basement le 23 février, dans le cadre de Beirut Alive. De sa «?bulle?», un superbe espace de 100m2 avec mezzanine qu’elle met à la disposition de tout genre d’événements, Miah sort en douceur pour danser, chanter, écrire, au gré de ses humeurs et de son inspiration. C’est dans cet espace, où elle a reconstitué sa chambre pour l’occasion, qu’elle a organisé le lancement de son CD, Catimini. Son parcours multiple a été influencé par sa personnalité naturellement artiste, façonnée par des études de lettres à l’USJ et la Sorbonne et par une formation de danse classique, qu’elle a entrepris dès l’âge de... 3 ans. À l’heure où certains commencent à marcher, Miah choisit de glisser, de s’envoler, demi-pointes dressées au ciel. Du classique au contemporain, l’élève devient professeur de danse au Beirut Danse Studio de Nada Kano. Dans ce cadre, elle participe à de nombreux spectacles. De la danse au chant, il suffisait donc d’un pas, qu’elle franchit allègrement et sans se prendre au sérieux, en suivant des cours de chant avec Nayla el-Hajj et Reem Dib, puis des cours de guitare avec un de ses musiciens, Alain Shoucair. Lorsqu’on lui demande comment est né Catimini, elle répond très simplement, et en souriant?: «?Sous la douche, en 10 minutes?!?» La chanson-phare qui porte le même nom que le CD est donc venue comme «?un moment magique. Je l’ai composée, texte et musique, en pensant à une situation et à une personne?». Elle en a bien évidemment fait cadeau au bel inconnu. Incorrigible romantique qui répond au questionnaire de Proust en disant qu’elle aimerait «?mourir dans ses bras...?». Naissance du CD En faisant écouter ce premier titre à des amis, dont Riad Hawa de Universal Londres, Eric Daughan, de Warner Music, et Zeid Hamdane, qui confirment qu’?«?il y a du potentiel?!?», le projet se précise. Riad lui compose la musique de Déboussole, sur les paroles de Henri Bacha, un ami banquier très inspiré, celle de Charabiabada, sur ses propres textes, et End of Story. En français ou en anglais, les 4 morceaux ont des airs de petites poésies, petits fous rires, confessions sincères, amusés et amusants, qui balancent entre Carla Bruni, Charlotte Gaisbourg et Vincent Delerm. Cet album «?home made?», très naturel, sans aucune aide financière, promet un bel avenir à la jeune dame qui «?passe sa vie à attendre?», en chantant?! «?Je l’ai voulu empreint d’une nostalgie pour un genre de musique qui se perd et qui n’est plus assez écouté.?» Une texture de mots, un frisson musical, des émotions agréables se dégagent de ces titres. «?Je suis satisfaite, mais j’en veux encore plus?!?» Après la sortie de son CD, Miah a retrouvé sa «?bulle?», qu’elle lance officiellement. «?Une bulle toute blanche de 175m2, comme elle l’indique sur la brochure, au centre Sofil, pour organiser, sur une durée indéterminée, toutes sortes d’événements?», des plus sages, «?séminaires, réunions d’entreprise, lancements de produits, conférences, tournage, expositions et ventes d’objets?», aux plus fous, une soirée à thème avec DJ ou musicien, et surtout la possibilité de transformer l’espace et de le personnaliser pour l’événement. Cet «?espace à la disposition de vos idées?» renferme aussi toutes les envies de Miah Habis, à la fois pudiques et délurées. Elle s’y réfugie pour travailler les titres d’un prochain CD, qu’elle souhaite plus professionnel et, pourquoi pas, international. Pour, comme elle le dit si bien, pouvoir un jour, «danser sur mes chansons ou chanter sur mes chorégraphies...». * «Catimini» de Miah, distribué par Incognito, en vente à la CD thèque. Pour plus de renseignements et pour télécharger les chansons gratuitement: www. miah.fr

À la une

Retour au dossier "Actualités"

Dernières infos

Les signatures du jour

Les + de l'OLJ

1/1

Le Journal en PDF

Les articles les plus

A WEEKLY EDITION CURATED AND
PERSONALIZED BY OUR EDITORIAL TEAM

SIGN UP TO OUR NEWSLETTER IN ENGLISH

More Info See Sample
x

Pour enregistrer cet article dans votre dossier personnel Mon Compte, vous devez au préalable vous identifier.

L'OLJ vous offre 5 articles

Nous sommes un journal indépendant, nous chérissons notre liberté qui découle de notre autonomie financière comme de nos principes éthiques. Votre soutien, cher lecteur, est plus que nécessaire pour pérenniser nos initiatives.

Je poursuis la lecture

4

articles restants