Rechercher
Rechercher

Actualités

Décès de Claude Liauzu, l’historien de la colonisation

L’historien français Claude Liauzu, spécialiste de la colonisation et des relations Nord-Sud, est décédé le 23 mai à Paris à l’âge de 67 ans, a-t-on appris hier auprès des éditions Larousse. Né en 1940 à Casablanca (Maroc), Claude Liauzu avait enseigné dans les années 70 comme coopérant à l’université de Tunis. Auteur de nombreux ouvrages, il était professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université Paris VII. Très présent dans le débat sur le colonialisme et le passé colonial de la France, il avait coordonné récemment les travaux de quelque 70 auteurs pour un Dictionnaire de la colonisation française, paru en avril chez Larousse. Il était partisan de l’abrogation de la loi du 23 février 2005 reconnaisant le « rôle positif de la présence française outre-mer », loi qui, disait-il, empêche l’élaboration d’une mémoire commune à tous les Français de toutes origines. Calude Liauzu avait notamment publié ces dernières années Empire du mal contre Grand Satan, 13 siècles de culture de guerre entre l’Islam et l’Occident (2005) et Tensions méditerranéennes (2003).


L’historien français Claude Liauzu, spécialiste de la colonisation et des relations Nord-Sud, est décédé le 23 mai à Paris à l’âge de 67 ans, a-t-on appris hier auprès des éditions Larousse. Né en 1940 à Casablanca (Maroc), Claude Liauzu avait enseigné dans les années 70 comme coopérant à l’université de Tunis. Auteur de nombreux ouvrages, il était professeur émérite...