Rechercher
Rechercher

Actualités - CHRONOLOGIE

À Haïti, un leader opposant d’origine libanaise...

André Apaid, un des principaux opposants au président haïtien déchu, Jean-Bertrand Aristide, a confirmé, par téléphone, ses origines libanaises, rapporte notre correspondant à Paris, Élie Masboungi. Son père, né à Tripoli et probablement de la famille Obeid – ce qui pourrait l’apparenter à notre ministre des Affaires étrangères –, a émigré au début du siècle dernier. D’abord en Colombie puis à Port-au-Prince où il s’est marié avec une Haïtienne pour fonder une famille et donner naissance notamment à André. Celui-ci se défend d’être un professionnel de la politique et confie qu’il est industriel dans le textile et qu’il emploie dans son entreprise quatre mille personnes. Ajoutant qu’il n’a pris position contre le président Aristide qu’en sa qualité d’acteur de la société civile haïtienne. « Je voudrais bien aller au Liban et visiter Tripoli, la ville natale de mon père, a encore dit André Apaid, mais je ne peux pas encore voyager car le régime d’Aristide a saisi mon passeport il y a deux ans en raison de mes opinions politiques. » page 9, la crise haïtienne

André Apaid, un des principaux opposants au président haïtien déchu, Jean-Bertrand Aristide, a confirmé, par téléphone, ses origines libanaises, rapporte notre correspondant à Paris, Élie Masboungi. Son père, né à Tripoli et probablement de la famille Obeid – ce qui pourrait l’apparenter à notre ministre des Affaires étrangères –, a émigré au début du siècle dernier....