Rechercher
Rechercher

OPINION

Vous en rêviez ? Ils l’ont fait

 Qui sinon eux ? Qui sinon eux a le courage, la force, la capacité, l’envie – encore, vingt-cinq ans après, de refuser le «fait accompli» ? Tous les faits accomplis. Qui sinon eux a tout l’avenir pour lui ? Devant lui. Qui sinon eux a encore la capacité de rêver ? Rêver d’une patrie indépendante, rêver d’une patrie libre, l’exiger et scander ces mots ? Qui sinon eux est capable de se retrouver, à l’unisson, avec presque 6 999 autres personnes ? Et prier le même Dieu... Qui sinon eux ? Qui sinon eux est capable de marcher côte à côte, petit Allah en turquoise ou petite Vierge dorée autour du cou ? Qui sinon eux ? Qui sinon eux a l’intuition de demander en même temps et le dialogue et le départ de la Syrie ? Vous en aviez rêvé ? Certainement. Toutes les autres tranches d’âge ayant démissionné – résignation, lassitude, sénilité, précocité, etc. –, il ne restait plus qu’eux, eux l’ont fait. Étudiants, lycéens, collégiens, même. Mardi 21 novembre, la rue était à eux, les mots aussi. Le vrai pouvoir. Quelle leçon. Quel talent. À leurs aînés maintenant. Ça serait beau un pays qui vit. Z.M.

 Qui sinon eux ? Qui sinon eux a le courage, la force, la capacité, l’envie – encore, vingt-cinq ans après, de refuser le «fait accompli» ? Tous les faits accomplis. Qui sinon eux a tout l’avenir pour lui ? Devant lui. Qui sinon eux a encore la capacité de rêver ? Rêver d’une patrie indépendante, rêver d’une patrie libre, l’exiger et scander ces mots ? Qui sinon eux est...