Rechercher
Rechercher

Lifestyle

Chanel cherche candidat(e) pour poste de directeur artistique

Chanel cherche candidat(e) pour poste de directeur artistique

Cette collection haute couture a été réalisée par 150 artisans de mode installés dans les secrets ateliers de la rue Cambon. Alain Jocard/AFP

La maison Chanel a présenté mardi à l’Opéra Garnier à Paris une collection de haute couture « des grands soirs », préparée par ses studios après le départ brutal de sa directrice artistique, Virginie Viard, ancien bras droit de Karl Lagerfeld. Sophistiquée, luxueuse, théâtrale, la collection se déploie dans les coursives extérieures entourant la salle de spectacle, transformées en loges de velours rouge. Cape médiévale, robe du soir à manches bouffantes, tenue de matador élégante en plastron blanc et smoking de velours viennent rythmer les classiques tweeds de la maison, en touches bordeaux et noir lumineux. Dans ce décor feutré, l’introduction toute « lagerfeldienne » du vinyle apporte une touche inattendue à ce défilé de mannequins coiffées d’un grand nœud dans les cheveux.

Pas de salut, pas de commentaire de la créatrice. Cette collection a été réalisée par 150 artisans de mode installés dans les secrets ateliers de la rue Cambon, précise Chanel dans un communiqué.

La crise couvait depuis des mois, les moues sceptiques au premier rang de chaque défilé de Virginie Viard étaient devenues récurrentes : elle a explosé le 2 mai, après le défilé croisière de Chanel à Marseille, critiqué pour ses coupes hasardeuses et un certain manque d’audace.

Violence des critiques

Un mois après, l’annonce de son départ s’est déroulée hors des codes de la très réglementée maison fondée par Gabrielle Chanel en 1910, en pleine nuit.

Face à la violence des critiques contre la directrice artistique, dont le départ a été accueilli avec soulagement dans le microcosme de la mode, le créateur Lutz Huelle a dénoncé « une cruauté pure ». « Je ne peux pas imaginer Karl travailler avec quelqu’un pendant toutes ces années sans que cette personne soit capable de faire un excellent travail », a t-il déclaré. « Indépendamment de ce que l’on pense de son travail des cinq dernières années, elle s’est retrouvée dans la situation loin d’être simple de devoir, du jour au lendemain, remplacer l’un des designers les plus grands et les plus appréciés de la plus grande marque du monde, une tâche littéralement impossible », a analysé l’Allemand, dont la maison de mode est située à Paris. Virginie Viard, 62 ans, avait pris en 2019 ce poste prestigieux et exigeant, après la mort du créateur de légende. Elle avait auparavant travaillé à ses côtés pendant plus de 20 ans. La succession, soigneusement préparée par le « Kaiser » de la mode, devait être temporaire. Elle a duré cinq ans. La créatrice française, toujours habillée de manière simple, en tee-shirt et pantalon noir, était extrêmement discrète dans la presse et sobre dans ses interventions, tranchant avec le caractère flamboyant de son mentor. La désirabilité de la marque n’en a pas souffert, preuve que ce qui plaît aux aficionados n’est pas forcément ce qui plaît aux clients.

Bénéfice record

Pendant ces cinq années, les ventes de la maison détenue en majorité par la famille Wertheimer ont atteint des sommets, avec un record de près de 20 milliards de dollars en 2023, une « nouvelle année exceptionnelle » selon la griffe. Depuis la prise de poste de Mme Viard, elles avaient augmenté de 23 % dans le secteur du prêt-à-porter.

Quel profil va chercher Chanel pour ce poste ? Discret ? Médiatique ? Nouvelle vague ou en fin de carrière ? Interne ou externe ? Homme ou femme ? La marque pourrait se donner le temps, comme Vuitton après la mort subite du créateur Virgil Abloh en 2021 ou Dior après le départ de John Galliano.

Parmi les noms qui circulent, celui de Hedi Slimane (Céline) revient le plus et depuis des mois déjà, avec la possibilité d’une première ligne pour homme. Plus surprenants seraient ceux de la Française Marine Serre ou de Simon Porte Jacquemus. Pierpaolo Piccioli, parti de Valentino il y a quatre mois, serait aussi un candidat légitime, tout comme la Britannique Sarah Burton, qui avait dessiné la robe de mariée de la princesse Kate.

Source : AFP

La maison Chanel a présenté mardi à l’Opéra Garnier à Paris une collection de haute couture « des grands soirs », préparée par ses studios après le départ brutal de sa directrice artistique, Virginie Viard, ancien bras droit de Karl Lagerfeld. Sophistiquée, luxueuse, théâtrale, la collection se déploie dans les coursives extérieures entourant la salle de spectacle,...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut