Rechercher
Rechercher

Agenda - Communiqué de presse

Leila Solh Hamadé inaugure une nouvelle installation d’énergie solaire dans la Békaa

Leila Solh Hamadé inaugure une nouvelle installation d’énergie solaire dans la Békaa

La vice-présidente de la Fondation al-Walid ben Talal, Leila Solh Hamadé, et le mufti de Zahlé et de la Békaa, le cheikh Ali Ghazzaoui. Photo DR

À l’occasion de la fête d’al-Adha, la vice-présidente de la Fondation al-Walid ben Talal, Leila Solh Hamadé, a inauguré des installations d’énergie solaire pour le compte d’Azhar al-Békaa, siège du mufti de cette région, mais qui est aussi une école privée offrant entre autres une éducation religieuse.

L’événement s’est tenu en présence du mufti de Zahlé et de la Békaa, le cheikh Ali Ghazzaoui, et du député de Zahlé Bilal Hocheimi. Il y avait aussi Mohammad Rahal, ancien ministre de l’Environnement, et plusieurs hommes de religion et personnalités locales.

Dans son allocution, le cheikh Ghazzaoui a rendu un vibrant hommage à Leila Solh Hamadé et à la Fondation al-Walid ben Talal. « Mme Hamadé a visité la Békaa pour soutenir l’État et ses douanes à la frontière (libano-syrienne). Elle a également équipé plusieurs bâtiments de systèmes d’énergie solaire », a-t-il dit, rappelant une troisième visite au cours de laquelle elle a rendu hommage à son père, Riad el-Solh, Premier ministre après l’indépendance de 1943. Il enfin pris le soin de rappeler que le bâtiment d’Azhar al-

Békaa porte le nom d’al-Walid ben Talal.

Prenant la parole, Leila Solh Hamadé a rappelé que la Fondation a également restauré et équipé Azhar Akkar, mais aussi plusieurs autres bâtiments pendant deux décennies. Critiquant par ailleurs la classe dirigeante, elle l’a accusée de « ne pas respecter ses promesses » et de « manquer à ses devoirs ». L’ancienne ministre a reçu une plaque commémorative de l’événement à la fin de la cérémonie.

À l’occasion de la fête d’al-Adha, la vice-présidente de la Fondation al-Walid ben Talal, Leila Solh Hamadé, a inauguré des installations d’énergie solaire pour le compte d’Azhar al-Békaa, siège du mufti de cette région, mais qui est aussi une école privée offrant entre autres une éducation religieuse. L’événement s’est tenu en présence du mufti de Zahlé et de la...