Rechercher
Rechercher

Agenda - Médias

La Fondation May Chidiac honore les journalistes lors d’une cérémonie à Dubaï

La Fondation May Chidiac honore les journalistes lors d’une cérémonie à Dubaï

May Chidiac entourée des journalistes qui ont reçu des prix. Photo DR

Sept prix ont été décernés au cours d’une cérémonie de remise des prix de la Fondation May Chidiac, qui s’est tenue pour la seconde fois à Dubaï. Ce douzième événement annuel de la fondation a récompensé les journalistes et les professionnels des médias de la région et du monde. Dans son allocution, May Chidiac, fondatrice et présidente de la fondation, a exprimé sa fierté de la solidarité du peuple libanais avec la lutte universelle pour les droits de l’homme. Elle a souligné le rôle crucial des médias en ces temps difficiles, affirmant qu’honorer le journalisme n’est pas simplement symbolique mais essentiel. « Sans les médias, le monde serait plongé dans l’obscurité, incapable de comprendre les événements et de discerner la vérité. » Elle a salué tous « les ambassadeurs de la parole et de l’image », les journalistes présents et absents, en particulier ceux honorés au cours de la cérémonie pour leur courage et leur dévouement.

- Le prix de l’excellence dans l’industrie des médias à Mamdouh al-Muhaini d’Arabie saoudite, directeur général d’al-Arabiya et d’al-Hadath.

- Le prix de l’excellence dans les médias a été décerné à Nadim Koteich, ressortissant libano-émirati, directeur général de Sky News Arabia, qui appartient à la société International Media Investments (IMI).

- Le prix Antoine Choueiri en hommage à l’ensemble de la carrière, à la journaliste anglo-libanaise Baria Alamuddine, entre autres rédactrice en chef du Media Services Syndicate et chroniqueuse à Arab News.

- Le prix vision pour le développement du contenu podcasteur émirati de #ABTalks : Anas Bukhash.

- Le prix du journaliste engagé à la journaliste d’investigation et présentatrice de télévision française Élise Lucet, connue pour son travail sur France 2, notamment dans le cadre d’Envoyé spécial.

- Le prix de la meilleure performance médiatique au journaliste américain Ben Wedeman, correspondant international principal de CNN.

- Le prix du courage exceptionnel dans le journalisme à la correspondante de guerre palestinienne d’al-Jazeera, Heba Akkila.

La Fondation May Chidiac-Institut des médias est spécialisée dans la recherche et l’éducation sur les questions de liberté des médias, de démocratie et de droits de l’homme. Depuis 2016, la fondation a lancé l’Académie ALAC (Academy of Leadership and Applied Communication), accréditée par l’État libanais et le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, pour délivrer des certificats en leadership et en communication appliquée, entre autres spécialités. Parmi les principales réalisations de la fondation figurent des conférences qui rassemblent des intervenants ayant une influence significative sur les politiques nationales et internationales dans divers secteurs, en particulier, les médias, la technologie et le renforcement du rôle des femmes.

Sept prix ont été décernés au cours d’une cérémonie de remise des prix de la Fondation May Chidiac, qui s’est tenue pour la seconde fois à Dubaï. Ce douzième événement annuel de la fondation a récompensé les journalistes et les professionnels des médias de la région et du monde. Dans son allocution, May Chidiac, fondatrice et présidente de la fondation, a exprimé sa fierté...