Rechercher
Rechercher

Campus - ÉVÉNEMENT

Un symposium sur l’industrie de l’assurance à la LGU

Un symposium sur l’industrie de l’assurance à la LGU

L’événement a rassemblé un grand nombre de dirigeants de compagnies d’assurance, de courtiers d’assurance, d’experts du secteur, de professionnels et d’universitaires. Photo DR

La faculté de gestion et d’assurance de la Lebanese German University (LGU) a organisé le premier Symposium de l’industrie de l’assurance, le 17 mai, au campus de la LGU à Sahel Alma. L’événement a rassemblé un grand nombre de dirigeants de compagnies d’assurances, de courtiers d’assurances, d’experts du secteur, de professionnels et d’universitaires. Autour du thème des enjeux économiques, juridiques et technologiques du métier d’assureur au Liban, les participants ont engagé des discussions approfondies sur les défis et les opportunités qui influent sur l’avenir du secteur de l’assurance dans le pays. Les sujets abordés et élaborés entre les panélistes comprenaient particulièrement : l’impact économique de la crise actuelle sur les exigences de la protection d’assurance ; le dynamisme du marché local vis-à-vis de la demande de couverture ; la profession face au changement continu des lois et des procédures juridiques ; le « online business » et l’évolution rapide du progrès technologique et l’ampleur du rôle régional des assureurs libanais.Le discours d’ouverture, prononcé par le professeur Samir Matar, président de la LGU, a mis en avant la relation étroite de l’université dans la professionnalisation des professionnels du secteur, notamment à travers les formations continues en collaboration avec le Chartered Insurance Institute (CII) au Royaume-Uni. Après l’allocution du président de l’Association des compagnies d’assurances au Liban (ACAL), Assad Mirza, le débat, animé par le docteur Gaby Bejjani, doyen de la faculté de gestion et d’assurance, a rassemblé les intervenants suivants : Assaad Mirza, président de l’ACAL, président et PDG de Capital Insurance & Reinsurance Co. ; Labib Nasr, membre du conseil d’administration et PDG de LIA Assurex ; Antoine Issa, PDG d’ADIR Insurance ; Chantal Choufani, PDG de Wide Plains Insurance Broker, et Élie Hachache, avocat et conférencier en réglementation de l’assurance et de la banque. Au terme des discussions, plusieurs recommandations-clés ont été formulées. Elles comprennent entre autres : le renforcement de la coopération entre la LGU et les professionnels de l’assurance à travers une formation continue ciblée sur les besoins de développement des différents services, ainsi que par le biais d’une sensibilisation du public ; le lancement d’une initiative académique de la LGU visant à créer une série d’indices de référence pour l’ensemble des assurances au Liban ; la confirmation du potentiel de croissance de ce secteur au Liban dont le taux de pénétration ne dépasse pas 3 %, contre 7 et 10 % en Europe et l’encouragement de la médiation pour résoudre les conflits au lieu de recourir à l’arbitrage ou à la jurisprudence et la mise à jour des lois et règlementations au Liban.

La faculté de gestion et d’assurance de la Lebanese German University (LGU) a organisé le premier Symposium de l’industrie de l’assurance, le 17 mai, au campus de la LGU à Sahel Alma. L’événement a rassemblé un grand nombre de dirigeants de compagnies d’assurances, de courtiers d’assurances, d’experts du secteur, de professionnels et d’universitaires. Autour du thème des...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut