Rechercher
Rechercher

Économie - Économie

L'UE veut "doubler" le potentiel économique des Balkans dans les 10 ans

Le drapeau de l'Union européenne. Photo d'illustration Georges Gobet/AFP

L'Union européenne veut aider à "doubler" le potentiel économique des Balkans occidentaux dans les dix prochaines années, grâce à un plan de croissance de six milliards d'euros, a déclaré lundi la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, en tournée dans la région. "Nous devons rapprocher nos économies.

Le plan de croissance va renforcer votre économie, va créer de l'emploi et va en même temps vous aider sur le chemin de l'intégration à l'Union européenne", a déclaré Mme Von der Leyen lors d'une conférence de presse à Skopje avec le Premier ministre de Macédoine du Nord, Dimitar Kovacevski.

"Ce plan a le potentiel de doubler votre économie en dix ans - c'est le but", a-t-elle ajouté. Ce plan de croissance de 6 milliards d'euros prévoit plusieurs étapes - ouvrir une partie du marché unique européen aux entreprises des Balkans, ouvrir un marché régional commun, réformer des pans de l'administration et de la Justice, combattre la corruption.

"Ce sont des réformes, et des investissements. Nous avons de très bons retours d'expériences de ce principe au sein de l'Union européenne. Cela fonctionne très bien. Donc nous nous sommes dit : pourquoi ne pas élargir ce principe à nos amis dans les Balkans occidentaux ?", a ajouté la présidente de la Commission.

Après Skopje, Mme Von der Leyen s'est rendue au Kosovo, où elle a salué les "efforts fait pour renforcer la démocratie". Mais "nous n'avancerons que si le Kosovo et la Serbie normalisent leurs relations", a-t-elle toutefois mis en garde. La Macédoine du Nord, le Monténégro, la Serbie, l'Albanie et la Bosnie sont candidats à l'Union européenne, tous à des stades différents d'une possible intégration.


L'Union européenne veut aider à "doubler" le potentiel économique des Balkans occidentaux dans les dix prochaines années, grâce à un plan de croissance de six milliards d'euros, a déclaré lundi la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, en tournée dans la région. "Nous devons rapprocher nos économies. Le plan de croissance va renforcer votre économie,...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut