Rechercher
Rechercher

Monde - REPORTAGE

« Il n’y a plus rien, c’est fini » : l’exode des Arméniens du Haut-Karabakh

Plus de la moitié des habitants ont déjà fui l’enclave après l’attaque éclair de l’Azerbaïdjan, qui a repris la quasi-totalité de la région.

« Il n’y a plus rien, c’est fini » : l’exode des Arméniens du Haut-Karabakh

Un Arménien du Haut-Karabakh vérifiant son chargement avant de quitter le Haut-Karabakh pour la ville de Goris, en Arménie, le 28 septembre. Irakli Gedenidze/Reuters

Mariam Sohomonyan se faufile entre les voitures aux toits chargés de sacs en toile et les tentes blanches dressées par la Croix-Rouge arménienne à Kornidzor, dernier village arménien avant la frontière avec l’Azerbaïdjan et le corridor de Latchine,...
Mariam Sohomonyan se faufile entre les voitures aux toits chargés de sacs en toile et les tentes blanches dressées par la Croix-Rouge arménienne à Kornidzor, dernier village arménien avant la frontière avec l’Azerbaïdjan et le corridor de Latchine,...
commentaires (5)

- PAUVRES ARMENIENS, DEUX FOIS, - VICTIMES DE GENOCIDE, - PAR LES MEMES SULTANS ROIS, - MEHMET-CIDE, OU ERDO-CIDE.

LA LIBRE EXPRESSION

15 h 37, le 29 septembre 2023

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • - PAUVRES ARMENIENS, DEUX FOIS, - VICTIMES DE GENOCIDE, - PAR LES MEMES SULTANS ROIS, - MEHMET-CIDE, OU ERDO-CIDE.

    LA LIBRE EXPRESSION

    15 h 37, le 29 septembre 2023

  • Le 21emme siècle sera connu comme l'âge des dictatures d'après la Convention de Genève, l'âge des crimes de guères impunis. C'est le siècle de la guerre entre les nations qui réfutent les conventions internationales et les nations qui y adhérent bien mieux que mal.

    Sarkis Dina

    15 h 25, le 29 septembre 2023

  • 2 000 soldats de maintien de la paix russes, tout comme la FINUL ne sont pas là pour faire une QUELCONQUE guerre !!! L’indépendance AUTOPROCLAMÉE en 1991 (est illégale et non reconnue) Ils ont voulu jouer le jeu des Anglo-Saxon et de l’EU il faut payer les pots casses. Mais, le Haut Karabakh n’EST PAS FINI à moins QU’ON LE VIDE – IL NE FAUT PAS BOUGER – le fake est monnaie courante .. 2023 n’est pas 1915 . Autrement ces déplacés, DEVENUS, deviendront des RÉFUGIÉS ……Alors là , on entendra : - on est devenus comme des orphelins - la crainte d’une répression – les violences fait fuir- des « arrestations illégales » - « Je ne voulais pas partir, on m’a forcée »?? Par des soldats ou par LE BRUIT QUI COURT ?Ah oui merci aux ONG !

    aliosha

    12 h 13, le 29 septembre 2023

  • Les malheurs de l’humanité ne sont qu’un éternel recommencement . Les impérialismes, ici le turc agitent à nouveau leurs ombres menaçantes sur la paix . Quel gâchis, les Azéris et Arméniens ne sont pas près de trouver le chemin de l’entente et la coexistence, chemin qui pourtant eût pu exister …

    AntoineK

    09 h 12, le 29 septembre 2023

  • On à toujours dit que les États-Unis déçoivent toujours leurs alliés. Je ne vois pas la Russie faire mieux! Ces événements doivent donner une leçon aux libanais et tirer la sonnette d’alarme afin de bien protéger leurs territoires.

    Georges S.

    19 h 01, le 28 septembre 2023

Retour en haut