Rechercher
Rechercher

Technologies - INTERNET

Google renforce la sécurité pour préserver la vie privée

Google renforce la sécurité pour préserver la vie privée

Google facilite le repérage et la suppression de coordonnées personnelles dans ses résultats de recherche. Photo d’illustration Bigstock

Vous est-il déjà arrivé, alors que vous naviguiez sur le Web, d’atterrir sur des sites contenant des informations personnelles que vous n’avez pourtant jamais divulguées ? De découvrir que vous aviez un profil public sur une plateforme sur laquelle vous ne vous êtes jamais inscrit ? C’est toujours une désagréable surprise, et ce n’est pas la seule ! On peut tomber sur toutes sortes de contenu sur internet, et certains peuvent vous porter préjudice. C’est pour cela que Google s’efforce d’apporter une meilleure protection des utilisateurs de son moteur de recherche. Dans un billet de blog publié le 3 août 2023, le géant de la tech annonce le déploiement de plusieurs fonctions, dont certaines permettent de savoir lorsque vos données personnelles apparaissent sur le moteur de recherche.

Un tableau de bord pour surveiller sa réputation en ligne

Depuis un an, les utilisateurs aux États-Unis peuvent trouver, dans le volet « mon activité » de leur compte Google, une option baptisée « Results about you », permettant de gérer ce que l’entreprise appelle la « réputation en ligne ». Elle permet notamment de demander facilement la suppression d’un résultat de recherche contenant des informations sensibles sur soi, comme son numéro de téléphone personnel, son adresse personnelle ou son adresse e-mail. Bonne nouvelle : cette fonction va être étoffée.

En effet, Google va déployer un nouveau tableau de bord qui affichera si des résultats Web avec leurs informations apparaissent dans les recherches. Il permettra de faciliter les demandes de suppression de ces résultats via un formulaire direct à remplir et à envoyer à l’entreprise. Mieux encore : l’utilisateur pourra activer les notifications afin d’être prévenu si, à l’avenir, de nouveaux résultats provenant du Web contenant ses coordonnées apparaissent dans la recherche. Il pourra alors vérifier et demander la suppression de ces informations directement depuis le tableau de bord. Un moyen de prendre les devants et de ne pas attendre de tomber par hasard sur un résultat compromettant.

« Nous avons considérablement mis à jour et amélioré l’outil, vous aidant à suivre vos coordonnées personnelles dans Search et vous alertant lorsque nous les trouvons, afin que vous puissiez les faire supprimer », se félicite la firme de Mountain View dans un billet de blog. Ces fonctions souffrent toutefois de quelques limitations et ne peuvent permettre de retirer toutes les informations personnelles en ligne. En effet, Google n’a pas la possibilité de les enlever directement des sites Web où elles se trouvent, et il n’a pas d’autorité en ce qui concerne les résultats de recherche de gouvernements. De plus, cet outil est disponible uniquement aux États-Unis pour le moment.

Images explicites et contrôle parental

Mais ce n’est pas la seule mesure de protection adoptée par Google. Depuis quelque temps, la firme de Mountain View permet d’activer l’option SafeSearch afin de flouter, dans ses résultats de recherche, les images et les contenus visuels explicites et pouvant heurter la sensibilité (pornographie, à caractère violent, etc.). Une fonction particulièrement utile pour les jeunes utilisateurs ! Avec la nouvelle mise à jour, elle est activée par défaut. Elle est en cours de déploiement dans le monde entier. Chacun pourra désormais « ajuster ses paramètres et les désactiver à tout moment, à moins qu’un tuteur ou un administrateur de réseau scolaire n’ait verrouillé le paramètre ».

De plus, il sera possible de faire retirer plus rapidement et facilement des images personnelles et explicites de soi-même dans les résultats de recherche. « Par exemple, si vous avez créé et mis en ligne des contenus explicites sur un site Web, puis les avez supprimés, vous pouvez demander leur retrait des résultats de recherche s’ils sont publiés sans autorisation », explique Google. L’entreprise simplifie également l’accès au contrôle parental. Désormais, il suffira d’écrire dans la barre de recherche une requête comme « contrôle parental Google » pour voir s’afficher un encart avec les informations nécessaires à son paramétrage.

Source : rédaction et web

Vous est-il déjà arrivé, alors que vous naviguiez sur le Web, d’atterrir sur des sites contenant des informations personnelles que vous n’avez pourtant jamais divulguées ? De découvrir que vous aviez un profil public sur une plateforme sur laquelle vous ne vous êtes jamais inscrit ? C’est toujours une désagréable surprise, et ce n’est pas la seule ! On peut tomber sur toutes...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut