Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

Derrière le « non » de Gebran Bassil à Sleiman Frangié

Le chef du CPL semble détenir aujourd’hui les clés d’un déblocage. Entre le camp du 8 Mars et celui de l’opposition, c’est lui qui pourrait offrir une victoire... au meilleur offrant.

Derrière le « non » de Gebran Bassil à Sleiman Frangié

Sleiman Frangié serrant la main de Gebran Bassil lors d’une réunion des députés maronites à Bkerké. Photo d’archives tirée du site de l’Église maronite

La balle est désormais dans le camp de Gebran Bassil. Alors que l’Arabie saoudite répète à qui veut l’entendre que le royaume n’a de veto sur aucun candidat à la présidentielle, y compris le favori du tandem chiite Sleiman Frangié, les clés qui...
La balle est désormais dans le camp de Gebran Bassil. Alors que l’Arabie saoudite répète à qui veut l’entendre que le royaume n’a de veto sur aucun candidat à la présidentielle, y compris le favori du tandem chiite Sleiman Frangié, les clés qui...
commentaires (10)

Si M. Frangieh n'a meme pas les moyens de contourner (aisement) le non de M. Bassil, imaginez comment avec quelles autorite et celerite il reglera les problemes une fois President...

Khoueiry Marc

16 h 30, le 15 mai 2023

Tous les commentaires

Commentaires (10)

  • Si M. Frangieh n'a meme pas les moyens de contourner (aisement) le non de M. Bassil, imaginez comment avec quelles autorite et celerite il reglera les problemes une fois President...

    Khoueiry Marc

    16 h 30, le 15 mai 2023

  • Cher Robert, les saltimbanques font profession de distraire/amuser...cette classe politique mafio-confessionnelle, après avoir joué aux vampires du pays, en sont à présent les fossoyeurs, et les corbeaux qui cherchent à picorer jusqu'aux dernières miettes du gâteau...et le peuple les observe en état de sidération complice.

    IBN KHALDOUN

    15 h 49, le 15 mai 2023

  • Et, il y aurait quoi devant??

    Wow

    13 h 33, le 15 mai 2023

  • Frangieh a failli dans les ministères qu’ils lui ont été attribués? Oh la bonne blague. Un dicton libanais dit, lorsqu’on a une maison en vôtre on ne lance pas des pierres sur la maison des voisins. C’est vrai que le gendron a excellé dans tous les ministères qu’on lui a offerts sur un plateau d’argent, que ça soit les AE ou l’énergie. Pourquoi les libanais sont si ingrats?

    Sissi zayyat

    13 h 26, le 15 mai 2023

  • La différence entre Gebran Bassil et les autres politiciens est qu’étant aussi incompétent que les autres, il est de plus antipathique. Même Nabih Berry est plus sympathique comme personnage. Ceci dit, toute la clique politique doit être dégagée pour que le pays ait une chance de trouver une solution viable

    Lecteur excédé par la censure

    12 h 48, le 15 mai 2023

  • Le jour où il obtient les ministères des a.e. et de l'énergie, Franjieh aura toutes les qualités nécessaires...

    N.A.

    12 h 15, le 15 mai 2023

  • Le titre de cet article en dit long sur les motivations qui animent ce personnage imbu de sa petite personne que seuls les membres du CPL pourraient le remettre à sa place en votant contre sa volonté pour un président aux mains compétent et patriote pour sortir notre pays, qui est aussi le leur, de cette impasse puisqu’ils connaissent pertinemment que les raisons de son entêtement ne sont que pour acquérir des faveurs personnelles. Pourquoi le craindre alors qu’il n’a plus aucun pouvoir de les menacer comme il l’a toujours fait à l’époque où son beau père était président. Ce dernier est parti sans bruit ni regret de la part de tous les libanais, bien au contraire un ouf de soulagement des sa sortie du palais. Son gendron continue à jouer au tout puissant alors qu’il est on ne peut plus honni et rejeté de tous.Le CPL a réussi à faire élire Berry, soit disant l’ennemi juré de leur patron, alors pourquoi jouent ils aux disciples soumis maintenant qu’il s’agit de sauver leur pays? Ils font pourrir la situation pour vendre à leurs partisans leur décision de voter un vendu nommé par les fossoyeurs sous prétexte de débloquer la situation, pour le bien de tous. Voilà leur manège. Ils attendent des faveurs inavouables pour glisser leurs bulletins qui tueront notre pays au nom du parti qui d’après eux représente les chrétiens alors qu’il ne représente que les fossoyeurs qui ont eu leur peau et veulent en finir une fois pour toute avec les autres chrétiens qu’ils disent représenter.

    Sissi zayyat

    11 h 27, le 15 mai 2023

  • « Nous estimons que Sleiman Frangié n’a pas les moyens de redresser le pays et que l’échec des ministères gérés par sa formation en est la preuve » Emanant d'un parti qui gère depuis plus de dix ans le secteur de l'électricité. la remarque ne manque pas de sel!

    Yves Prevost

    07 h 06, le 15 mai 2023

  • N’oublions pas que sans le Hezb les 17 députés du CPL ne seraient pas plus d’une dizaine. Les chiffres ne mentent pas: les FL ont eu près de 2 fois plus de voix CHRÉTIENNES que le CPL. Il n’y a plus 2 grands partis chrétiens mais un très grand et un ex-grand en ruines.. Partant de là, non notre cher Gebran contrairement à ce qu’il veut laisser paraître est toujours tenu en laisse par le Hezb. Son seul souci est que c’est sa propre rue qui est très remontée contre son alliance avec le Hezb. Tout comme la propre rue de Saad Hariri était très remontée contre sa complicité avec le Hezb.. La différence est que le personnage a un ego bien trop bouillonnant pour accepter de sa faire hara-kiri même temporairement, stratégie maintes fois utilisée par son alter égo sunnite. A mon avis après moult tergiversion il finira par accepter de voter pour Frangié sous prétexte officiel que c’est pour éviter le vide. Exactement comme son alter égo sunnite avait accepté en 2016 de troquer son soutien au même Frangié (on l’oublie trop facilement) pour son beau-père.. Il a fallu près d’un an pour obtenir ce troc à l’époque, donc c’est probable que notre Dom Quichotte maronite nous fasse poireauter une durée équivalente afin de mieux faire passer son retournement de veste auprès de sa propre rue.

    Citoyen libanais

    06 h 46, le 15 mai 2023

  • Quand va -t - on finir de ce saltimbanque ?

    Robert Moumdjian

    05 h 16, le 15 mai 2023

Retour en haut