Rechercher
Rechercher

Technologies - COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Réduire les méfaits du tabagisme grâce à des produits alternatifs


Réduire les méfaits du tabagisme grâce à des produits alternatifs

Un des laboratoires de recherche de Philip Morris International.

Les produits alternatifs qui éliminent la combustion apparaissent de plus en plus comme une alternative aux cigarettes traditionnelles. Dans le cadre des innovations technologiques et scientifiques pour un avenir sans fumée, des millions de fumeurs dans le monde se tournent aujourd’hui vers ces produits.

Cette transformation continue n’est pas sortie de nulle part. Elle est plutôt le résultat de ce qui a été prouvé par les résultats des nombreuses études, recherches et évaluations indépendantes et rigoureuses menées sur ces produits, qui couvraient de nombreux domaines, notamment la science des matériaux, l’électronique grand public, les sciences cliniques, la toxicologie, la chimie des aérosols et autres.

L’ensemble des preuves extraites d’études, de recherches et d’évaluations montre que le passage à des produits alternatifs, y compris ceux qui reposent sur le chauffage, réduit l’exposition à des substances chimiques nocives ou potentiellement nocives jusqu’à 95 % par rapport à ce qui est le cas avec les cigarettes traditionnelles. Ces dispositifs chauffent en effet le tabac à une température maximale de 350°C, éliminant ainsi le processus de combustion à 800°C des cigarettes conventionnelles. Est-il besoin de rappeler que la fumée résultant du processus de combustion des cigarettes est la principale cause des maladies liées au tabagisme, car elle contient des dizaines de produits chimiques toxiques, dont la plupart sont générés lorsque le tabac est brûlé dans une cigarette.

Ici, il faut tenir compte, dans les cadres législatifs, de la différence entre les produits traditionnels et les dispositifs alternatifs qui excluent le processus de combustion, et s’appuyer plutôt sur le mécanisme de vaporisation. À partir de là, deux systèmes coexistent : l’un ne génère pas de fumée, mais un aérosol produit en chauffant un liquide contenant de la nicotine, l’autre est un processus de chauffage produisant aussi un aérosol qui contient de la nicotine, mais à un taux beaucoup plus faible que les cigarettes conventionnelles.

De manière générale, les alternatives électroniques sont largement perçues aujourd’hui comme une solution pour les fumeurs adultes pour arrêter de consommer des cigarettes traditionnelles. Contrairement aux idées reçues, les maladies liées au tabagisme sont principalement causées par le processus de combustion et non par la nicotine elle-même, qui peut néanmoins entraîner une dépendance.

Malgré tout cela, la meilleure option pour les fumeurs reste d’arrêter absolument de fumer du tabac sous toutes ses formes, mais devant le dilemme consistant à vouloir arrêter de fumer et l’impossibilité de le faire par les méthodes traditionnelles, des solutions possibles restent représentées en fournissant des dispositifs alternatifs innovants et scientifiquement prouvés aux fumeurs adultes qui veulent arrêter de fumer ou à ceux qui n’y arrivent pas.

Cet article a été sponsorisé par Philip Morris Liban.

Les produits alternatifs qui éliminent la combustion apparaissent de plus en plus comme une alternative aux cigarettes traditionnelles. Dans le cadre des innovations technologiques et scientifiques pour un avenir sans fumée, des millions de fumeurs dans le monde se tournent aujourd’hui vers ces produits.Cette transformation continue n’est pas sortie de nulle part. Elle est plutôt le...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut