Rechercher
Rechercher

Sport - Football – Coupe d’Asie U20

Les jeunes Libanaises se rapprochent de l’Ouzbékistan

L’équipe nationale féminine de football des moins de 20 ans a décroché son ticket pour le second tour des qualifications de la Coupe d’Asie après sa campagne victorieuse en Jordanie où elle a décroché la première place de son groupe.

Les jeunes Libanaises se rapprochent de l’Ouzbékistan

L’effectif de la sélection nationale libanaise des moins de 20 ans célébrant l’un des sept buts qu’elles ont inscrits lors de leur large victoire face à la Mongolie (7-0) lors du premier tour des qualifications pour la Coupe d’Asie féminine U20, vendredi dernier à Amman, en Jordanie. Photo Lebanese Football Association

La route sera encore longue, mais vu la manière avec laquelle elles ont franchi la première étape, les Libanaises peuvent aborder la suite des évènements avec une bonne dose d’optimisme.

Le week-end dernier en Jordanie, l’équipe nationale féminine du Liban des moins de 20 ans a brillamment décroché la première place du groupe D, pour le compte de la première phase des qualifications de la Coupe d’Asie qui se déroulera en Ouzbékistan l’année prochaine, du 3 au 16 mars 2024.

La tâche s’annonçait loin d’être évidente puisqu’un seul et unique ticket était mis à disposition des quatre équipes qui se sont retrouvées à Amman, sur la pelouse du stade Pétra.

Avec en ligne de mire la confrontation décisive contre le pays-hôte, lors de la troisième et dernière rencontre du groupe, les jeunes Cèdres se sont d’abord chargées d’engranger le maximum de points et de buts contre leurs deux premiers adversaires, plus modestes sur le papier : le Bhoutan et la Mongolie.

Scores fleuves

Les joueuses de Tatiana Khalil ont parfaitement lancé leur campagne en surclassant l’équipe bhoutanaise sur le score fleuve de 6-2, grâce à des réalisations de Zahwa Arabi, Waed Raed, Sophie Fayad, Christy Maalouf, Julie Atallah puis de Hoda Hamzi en fin de rencontre.

Fortes de cette entrée en matière idoine, elles ont remis ça dès le lendemain contre la Mongolie, qu’elles ont balayée d’une façon encore plus sévère en lui infligeant un cinglant 7-0. Un large succès dû en grande partie à la magnifique performance de l’attaquante Christy Maalouf, auteure d’un quadruplé, venu s’ajouter au doublé de sa partenaire sur le front de l’attaque, Angelina Saadé, et d’un autre but de la milieu de terrain Sophie Fayad.

Lire aussi

Les Libanaises ramènent la coupe à la maison

De quoi parfaitement aborder la « finale » du groupe face à leurs rivales jordaniennes, également tombeuses des deux équipes est-asiatiques, mais sur des scores beaucoup moins larges (4-1 contre la Mongolie et 1-0 contre le Bhoutan).

Avec un avantage de 7 unités au niveau de la différence de but (+11 contre +4), les Libanaises disposaient donc du luxe de se contenter d’un match nul pour conserver leur fauteuil de leader.

Après un début de match enlevé, où les deux formations ont eu l’opportunité de prendre les devants, les jeunes Cèdres ont géré la rencontre sans trop se lancer à l’abordage des cages jordaniennes, gardées par Diana al-Julani.

Malgré plusieurs occasions de part et d’autre en seconde période, aucune des deux équipes n’est parvenue à prendre le meilleur sur l’autre. Une issue qui a donc fait les affaires de la sélection libanaise qui, avec ce résultat nul (0-0), décroche sans trembler la première place de son groupe, synonyme de qualification pour le second tour préliminaire avant les phases finales en Ouzbékistan.

Rendez-vous en juin

Afin de continuer l’aventure, les Libanaises devront décrocher l’une des quatre dernières places encore en jeu, dans la mesure où l’Ouzbékistan, en tant que pays-hôte, est qualifié d’office en compagnie du Japon, en qualité de tenant du titre, de la Corée du Nord ainsi que de la Corée du Sud, respectivement finaliste et troisième de la dernière édition qui s’était disputée en 2019.

Pour ce faire, les Libanaises devront terminer au moins deuxièmes de leur futur groupe de qualification, qui n’a pas encore été constitué.

À l’issue du tirage au sort, les jeunes footballeuses sauront donc qui de la Chine, de Taïwan, de l’Australie, de l’Iran, du Népal, du Vietnam ou enfin du Myanmar, elles devront disposer pour s’ouvrir la voie des phases finales en Ouzbékistan.

Les matchs du deuxième tour sont jusqu’à présent programmés entre le 3 et le 11 juin prochain.


La route sera encore longue, mais vu la manière avec laquelle elles ont franchi la première étape, les Libanaises peuvent aborder la suite des évènements avec une bonne dose d’optimisme.Le week-end dernier en Jordanie, l’équipe nationale féminine du Liban des moins de 20 ans a brillamment décroché la première place du groupe D, pour le compte de la première phase des...

commentaires (1)

Grand espoir , grande fierté!,

Robert Moumdjian

03 h 52, le 14 mars 2023

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Grand espoir , grande fierté!,

    Robert Moumdjian

    03 h 52, le 14 mars 2023

Retour en haut