Rechercher
Rechercher

Politique - Décryptage

Présidentielle : qui appuie la candidature de Joseph Aoun ?

Désormais, les choses ont le mérite d’être plus claires. Après le président du Parlement Nabih Berry, c’était lundi au tour de Hassan Nasrallah à la candidature de Sleiman Frangié, qui devrait d’ailleurs officialiser celle-ci dimanche. Le leader...
Désormais, les choses ont le mérite d’être plus claires. Après le président du Parlement Nabih Berry, c’était lundi au tour de Hassan Nasrallah à la candidature de Sleiman Frangié, qui devrait d’ailleurs officialiser celle-ci dimanche. Le leader...
commentaires (9)

Là où il est, Joseph Aoun est en bonne posture pour contrer toute cette racaille même présidentielle. En fait, il a fait ses preuves pour faire régner la loi d'abord, et puis viennent les réformes toutes genres, tellement nombreuses. Vivement Président.

Esber

05 h 18, le 09 mars 2023

Tous les commentaires

Commentaires (9)

  • Là où il est, Joseph Aoun est en bonne posture pour contrer toute cette racaille même présidentielle. En fait, il a fait ses preuves pour faire régner la loi d'abord, et puis viennent les réformes toutes genres, tellement nombreuses. Vivement Président.

    Esber

    05 h 18, le 09 mars 2023

  • Pourquoi il y a une constitution au Liban ? C’est le Hezbollah et l’Iran qui commandent

    Eleni Caridopoulou

    22 h 06, le 08 mars 2023

  • L'article aurait pu être résumé simplement par: "coup d'état manqué par la troupe... malheureusement "...

    Wlek Sanferlou

    17 h 27, le 08 mars 2023

  • Enfin , oui, tout est clair , cartes sur table . Merci Scarlett, comme d'habitude .

    Chucri Abboud

    13 h 22, le 08 mars 2023

  • Scarlett, c'est du grand journalisme, et son expertise passée parle pour elle. Rien n'ébranle ma confiance en ses publications, même un tremblement de terre à 1000 de l'échelle de Richter. Ya jabal ma yhezzak rih.

    L’OLJ PRIVE SES LECTEURS DE LA VERSION "PDF"

    12 h 57, le 08 mars 2023

  • CE N,EST PAS DU JOURNALISME. C,EST DU KHABISSISME.

    LA LIBRE EXPRESSION

    12 h 20, le 08 mars 2023

  • J’ai lu et relu mais je n’ai rien appris de nouveau. Mme Haddad nous fait un résumé de ce que tout le monde sait depuis plusieurs semaines. Du grand, du très grand journalisme

    Lecteur excédé par la censure

    10 h 39, le 08 mars 2023

  • Article confus qui n'apporte rien

    Tabet Ibrahim

    08 h 28, le 08 mars 2023

  • """"Quant au commandant en chef de la troupe, on sait donc en quelque sorte qui ne veut pas de lui pour président, mais on ne sait pas qui l’appuie"""". Mais non Scarlett, le chef Ouèètes, Samir Farid Geagea a déjà annoncé son soutien à la candidature du général Joseph Aoun, et il l’a réitéré à plusieurs reprises… mais : ""on ne sait pas qui l’appui"", c’est le soupçon sur la sincérité, et vous avez raison, car selon les circonstances, il soutient la candidature de Michel Mouawad, et on verra encore un autre candidat à le soutenir. Faut-il prendre son appui répété au sérieux, là c’est autre chose, car entre les déclarations et les convictions intimes, il y a un kilomètre de distance. Depuis le début de cette campagne, on assiste à un bal de faux-(...), où l’on ne distingue pas le faux du moins vrai. Tout est ""mounawarat politiques"" terme qu’il faut introduire d’urgence dans le "Dictionnaire amoureux de la politique libanaise". Je le répète autant que possible, quand un chef soutient un candidat qui n’est pas de sa formation (puis que le chef des Ouèètes s’est déclaré hors course), il commet un grand écart, pour ne pas dire plus. D’ailleurs, cette formation ne manque pas de personnalités peu clivantes, intéressantes, et surtout ""ressemblantes""… Il est temps qu’on sorte du brouillard de cette campagne présidentielle…

    L’OLJ PRIVE SES LECTEURS DE LA VERSION "PDF"

    00 h 57, le 08 mars 2023

Retour en haut