Rechercher
Rechercher

Sport - NBA

Memphis l’emporte sur le fil

Grâce au panier décisif de Steven Adams, les Grizzlies ont battu les Cleveland Cavaliers (115-114) et remportent un onzième succès consécutif.

Memphis l’emporte sur le fil

Santi Aldama claquant un dunk lors de la victoire des Memphis Grizzlies face aux Cleveland Cavaliers sur le parquet de la FedExForum, jeudi à Memphis, Tennessee. Justin Ford/AFP

L’année 2023 est déjà celle de tous les records chez les Grizzlies. En empochant un onzième succès de rang, Memphis égale sa plus longue série de victoires, établie la saison dernière. De quoi replacer la franchise du Tennessee en deuxième position, avec 31 victoires et 13 défaites, dans la conférence Ouest, juste derrière le leader Denver (32-13).

Cette victoire est d’autant plus savoureuse qu’elle fut longue à se dessiner. Au coude-à-coude jusque dans les derniers instants, les deux équipes ont eu l’occasion de rafler la mise. À un peu moins de 17 secondes de la fin d’un match palpitant, l’international néo-zélandais Steven Adams a pris ses responsabilités en réussissant le panier décisif après une tentative manquée de layup de Ja Morant.

Le petit arrière de Memphis, Dillon Brooks, a ensuite réussi un contre crucial pour empêcher la tentative de Darius Garland, le meneur des Cavs, de réaliser un trois points au buzzer. « Nous avons une bande de chiens ici qui sont prêts à jouer chaque soir », a affirmé Brooks après la rencontre.

« C’était son premier tir décisif, il est certainement très excité », a déclaré Taylor Jenkins, l’entraîneur de Memphis, à propos d’Adams, auteur d’un double double auréolé de 13 points et de 10 rebonds. « Il s’est passé beaucoup de choses dans ce match. Deux équipes compétitives jouant un basket de très haut niveau, des hauts et des bas, mais à la fin nous avons fait la décision », a-t-il ajouté.

Desmond Bane a porté les Grizzlies avec 25 points tandis que Morant en a ajouté 24 avec huit passes décisives. Jaren Jackson Jr a inscrit 15 points tandis qu’Adams a terminé avec un double double de 13 points et 10 rebonds.

Jokic poursuit son récital

Nikola Jokic a réalisé un énième triple double cette saison couronné de 31 points pour permettre à Denver de rester en tête de la conférence Ouest. Grâce à ce nouveau récital de leur intérieur serbe, les Nuggets ont engrangé une huitième victoire consécutive obtenue à domicile devant les Minnesota Timberwolves (122-118).

Celle-ci s’est pourtant jouée sur le fil, Minnesota menant de cinq points à un peu moins de trois minutes de la fin. Mais les Nuggets ont fini fort avec neuf points d’affilée.

« Nous aimons ça, nous savons que nous pouvons nous améliorer et nous voyons que nous avons des hauts et des bas dans un match », a souligné Jokic. « Le quatrième quart-temps est le moment gagnant et je suis juste heureux que nous soyons toujours à la hauteur quand nous en avons besoin », a indiqué le double MVP serbe.

Les Hawks reprennent leur envol

À Los Angeles, LeBron James a encore une fois brillé, mais cela n’a pas suffi pour empêcher les Lakers de s’incliner face aux Sacramento Kings (116-111), leur 25e défaite de la saison.

James, qui est en passe de dépasser en février Kareem Abdul-Jabbar en tant que meilleur marqueur de l’histoire de la NBA, a terminé avec 32 points, huit rebonds et neuf passes. Mais cela n’a pas suffi devant la solide performance des Kings et en particulier de De’Aaron Fox, auteur de 31 points.

À Dallas, Dejounte Murray a marqué 30 points pour les Atlanta Hawks, impressionnants vainqueurs des Mavericks (130-122). « Nous jouons maintenant pendant 48 minutes et pas seulement pendant 24 ou 30 minutes », s’est réjoui le meneur.

La star de Dallas, Luka Doncic, a égalé les 30 points de Murray, mais les Mavs n’ont pas pu contenir le collectif offensif d’Atlanta, qui a vu huit de ses neuf joueurs terminer à deux chiffres au tableau des scores.

John Collins a inscrit 19 points tandis que Trae Young a ajouté 18 points et 12 passes pour Atlanta, qui a obtenu une quatrième victoire consécutive.

À La Nouvelle-Orléans, les 26 points de Bam Adebayo ont permis au Miami Heat de s’imposer contre les Pelicans (124-98). Jimmy Butler a marqué 18 points, tandis que Tyler Herro a ajouté 14 points. Miami, 7e, a augmenté son bilan à 25-21 et reste dans la course aux play-offs de la conférence Est.

Source : AFP


L’année 2023 est déjà celle de tous les records chez les Grizzlies. En empochant un onzième succès de rang, Memphis égale sa plus longue série de victoires, établie la saison dernière. De quoi replacer la franchise du Tennessee en deuxième position, avec 31 victoires et 13 défaites, dans la conférence Ouest, juste derrière le leader Denver (32-13).Cette victoire est d’autant...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut