Rechercher
Rechercher

Économie - Le chiffre de la semaine

Le nombre de touristes au Liban a augmenté de 70% à fin septembre 2022

Le nombre de touristes au Liban a augmenté de 70% à fin septembre 2022

Il s’agit de la hausse en glissement annuel du nombre de touristes au Liban sur les neuf premiers mois de cette année, selon les chiffres du ministère du Tourisme relayés par le bulletin hebdomadaire Lebanon This Week de la Byblos Bank. En tout, 1,12 million de voyageurs ont visité le Liban entre janvier et septembre 2022, contre 659 030 sur la même période l’an dernier. Par rapport à 2020, où 288 914 touristes ont foulé le sol libanais, la hausse atteint 288 %. Cette augmentation du nombre de visiteurs étrangers au Liban est évidemment due à la reprise de l’activité touristique et des voyages internationaux suite à la pandémie de Covid-19 qui a perduré dans le monde entre 2020 et 2021.

Sur les neufs premiers mois de l’année, c’est février qui marque la plus grande hausse du nombre de voyageurs au Liban en glissement annuel avec un total de 198 % pour 67 800 visiteurs. De fait, en février 2021, le pays était sous cloche en raison du confinement décrété par les autorités libanaises pour enrayer la recrudescence de la pandémie. En termes de nombre de touristes, c’est sans surprise juillet qui enregistre le plus grand nombre d’arrivées, avec au total 238 506 voyageurs, bien qu’il s’agisse de la plus faible hausse (33,2 %) par rapport à juin 2021 qui avait comptabilisé 179 096 touristes.

La base de données du ministère du Tourisme détaille également la provenance par pays, région et continent des visiteurs au Liban, mais le ministère précise dans son rapport ne pas comptabiliser les voyageurs libanais, syriens et palestiniens. Ainsi, entre janvier et septembre 2022, la majorité des touristes sont venus d’Europe, avec un total de 39,5 %, suivis des pays arabes (27 %), d’Amérique (21,6 %), d’Océanie (4,2 %), d’Asie (3,9 %) et d’Afrique (3,8 %).

Dans le détail des pays, les touristes irakiens sont les plus nombreux à être venus au Liban avec un total de 14,5 % de voyageurs sur les neuf premiers mois de cette année. Suivent les Étasuniens (11,9 %), les Français (8,9 %), les Allemands (7,9 %), les Canadiens (7,1 %), les Égyptiens et les Suédois (4,4 % chacun), les Jordaniens (3,9 %), les Britanniques (3,4 %), les Turcs (1,8 %), les Koweïtiens (1,7 %), les Brésiliens et les Italiens (1,3 % chacun), les Vénézuéliens (0,5 %), les Saoudiens (0,2 %) et, enfin, les touristes venus des Émirats arabes unis (0,05 %). Fort d’une diaspora multigénérationnelle, le Liban attendait cet été plus d’un million de voyageurs, selon le ministère, dont « 75 % d’expatriés ». Un retour attendu de pied ferme par le secteur touristique, espérant une reprise après la pandémie et l’explosion meurtrière au port de Beyrouth le 4 août 2020, qui a détruit une partie de la capitale dont de nombreux hôtels et restaurants, en plus de la crise économique et financière qui perdure dans le pays depuis trois ans.


Il s’agit de la hausse en glissement annuel du nombre de touristes au Liban sur les neuf premiers mois de cette année, selon les chiffres du ministère du Tourisme relayés par le bulletin hebdomadaire Lebanon This Week de la Byblos Bank. En tout, 1,12 million de voyageurs ont visité le Liban entre janvier et septembre 2022, contre 659 030 sur la même période l’an dernier. Par...

commentaires (1)

Personne ne peut croire pour un moment que le Liban soit devenu une destination-phare pour le tourisme suedois... L'auteur de l'article aurait pu ecrire plus precisement: "des detenteurs de la nationalite suedoise" au lieu de "les suedois". On aurait alors compris a quel visiteurs de Stockholm on avait affaire... Indice: ils n'ont pas les yeux bleus et les cheveux blonds.

Mago1

02 h 45, le 05 décembre 2022

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • Personne ne peut croire pour un moment que le Liban soit devenu une destination-phare pour le tourisme suedois... L'auteur de l'article aurait pu ecrire plus precisement: "des detenteurs de la nationalite suedoise" au lieu de "les suedois". On aurait alors compris a quel visiteurs de Stockholm on avait affaire... Indice: ils n'ont pas les yeux bleus et les cheveux blonds.

    Mago1

    02 h 45, le 05 décembre 2022

Retour en haut