Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Iran

Le réalisateur oscarisé Farhadi appelle à soutenir les manifestations


Le réalisateur oscarisé Farhadi appelle à soutenir les manifestations

Le réalisateur iranien Asghar Farhadi pose avec son prix remporté au festival de Cannes, le 17 juillet 2021. Photo d'archives AFP

Le réalisateur iranien Asghar Farhadi, deux fois oscarisé, a exhorté dimanche les peuples du monde à "être solidaires" des protestations en Iran contre la mort d'une jeune femme arrêtée par la police des moeurs, et salué les "femmes courageuses" dans son pays.

"J'invite tous les artistes, cinéastes, intellectuels, militants des droits civiques du monde entier (...) tous ceux qui croient en la dignité et la liberté humaines, à exprimer leur solidarité avec les femmes et les hommes puissants et courageux d'Iran en faisant des vidéos, en écrivant ou de n'importe quelle autre façon", a-t-il dit dans un nouveau message vidéo sur Instagram. Il a rendu hommage aux "femmes courageuses qui mènent les protestations" et réclament "tout simplement des droits fondamentaux dont l'Etat les a privés pendant des années".

Le cinéaste a indiqué que la plupart des femmes qui manifestent étaient "très jeunes, 17 ans, 20 ans". "J'ai vu de l'indignation et de l'espoir sur leurs visages et dans leur façon de défiler dans la rue. Je respecte profondément leur lutte pour la liberté et le droit de choisir leur propre destin, malgré toute la brutalité qu'elles subissent."

Les protestations ont été déclenchées le 16 septembre en Iran, le jour du décès à l'hôpital de Mahsa Amini, 22 ans, arrêtée le 13 septembre à Téhéran pour "port de vêtements inapproprié" et non respect du strict code vestimentaire pour les femmes en République islamique d'Iran.


Le réalisateur iranien Asghar Farhadi, deux fois oscarisé, a exhorté dimanche les peuples du monde à "être solidaires" des protestations en Iran contre la mort d'une jeune femme arrêtée par la police des moeurs, et salué les "femmes courageuses" dans son pays."J'invite tous les artistes, cinéastes, intellectuels, militants des droits civiques du monde entier (...) tous ceux qui croient...