Rechercher
Rechercher

Économie - Négociations

Les budgets 2022 et 2023 au cœur de discussions entre Youssef Khalil et le représentant du FMI

Le ministre sortant des Finances Youssef Khalil a discuté hier avec le représentant résident du Fonds monétaire international, Federico Lima, des avancées concernant les conditions requises par le FMI pour accorder au Liban en crise son assistance financière. Signé en avril, l’accord préliminaire entre l’institution financière et le Liban, s’il est finalisé, permettra de débloquer un montant de 3 milliards de dollars sur quatre ans.

Parmi les réformes que le Liban doit entreprendre, l’unification du taux de change et la fixation d’un éventuel dollar dit « douanier », ont été au cœur des discussions d’hier. Ce taux dollar/livre utilisé pour les importations au Liban permettrait de renforcer les finances publiques. Federico Lima et Youssef Khalil ont également discuté des corrections à apporter à la loi de finance de 2022, qui n’a toujours pas été adoptée. La préparation du budget 2023, censée démarrer chaque été, a également été évoquée.

Le ministre sortant des Finances Youssef Khalil a discuté hier avec le représentant résident du Fonds monétaire international, Federico Lima, des avancées concernant les conditions requises par le FMI pour accorder au Liban en crise son assistance financière. Signé en avril, l’accord préliminaire entre l’institution financière et le Liban, s’il est finalisé, permettra de...
commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut