Rechercher
Rechercher

Économie - Hydrocarbure

Les prix de l’essence en baisse, en attendant l’OPEP

Après une hausse minime enregistrée lundi, les prix de l’essence ont enchaîné avec une baisse de 11 000 livres libanaises le bidon de 20 litres hier, selon le nouveau tarif publié par le ministère de l’Énergie et de l’Eau. Le prix du mazout et de la bonbonne de gaz n’ont, eux, pas été modifiés.

Suite à cette baisse, les bidons de 20 litres d’essence à 95 et 98 octane coûtent respectivement 581 000 livres libanaises et 593 000 livres. Les 20 litres de diesel, utilisé par les véhicules, ainsi que la bonbonne de gaz domestique, se vendent toujours respectivement à 649 000 livres et à 314 000 livres.

Contacté, le porte-parole du syndicat des propriétaires de stations-service, Georges Brax, a indiqué que cette baisse est due à celle du cours mondial du baril de pétrole. Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain pour livraison en septembre, a conclu lundi en retrait de 4,70 % à 93,89 dollars. Le baril de Brent de la mer du Nord est repassé lundi sous la barre symbolique des 100 dollars en séance, a perdu 3,78 % pour terminer à 100,03 dollars. Les prix du pétrole ont d’ailleurs poursuivi hier leur baisse à la suite de la publication de données manufacturières décevantes dans le monde faisant craindre pour la demande en brut, la veille d’une réunion de l’OPEP+ (l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés) à l’issue incertaine.

D’habitude, le ministre libanais publie le nouveau tarif des carburants les mardis et vendredis, mais n’a pas modifié ceux du gaz et du mazout. Contacté, le ministère a invoqué le fait que la Banque du Liban subventionne encore les importations d’essence de ses réserves en devises pour expliquer cette différence. Depuis la semaine passée, le ratio de fourniture des devises de la part de la BDL qui était de 100 % au taux de Sayrafa depuis mars dernier est passé à 85 %.


Après une hausse minime enregistrée lundi, les prix de l’essence ont enchaîné avec une baisse de 11 000 livres libanaises le bidon de 20 litres hier, selon le nouveau tarif publié par le ministère de l’Énergie et de l’Eau. Le prix du mazout et de la bonbonne de gaz n’ont, eux, pas été modifiés.Suite à cette baisse, les bidons de 20 litres d’essence à 95 et 98 octane...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut