Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - LGBTQ+ au Liban

Sous pression, Master Chips décide de changer un emballage affichant un arc-en-ciel


Sous pression, Master Chips décide de changer un emballage affichant un arc-en-ciel

L'emballage d'un paquet de chips de la compagnie Master affichant les couleurs de l'arc-en-ciel. Photo ANI

La compagnie libanaise Master Chips a annoncé lundi qu'elle allait changer l'emballage d'un paquet de chips affichant un arc-en-ciel, dont les couleurs représentent le symbole des LGBTQ+, quelques jours après que le ministère libanais de l'Intérieur a appelé à empêcher les activités de cette communauté qui célèbre le mois des fiertés, dans un contexte de menaces et d'intimidations.

Réagissant à des "rumeurs" qui pointent du doigt les couleurs affichées sur le t-shirt d'un renard figurant sur l'emballage de l'un des paquets de ses produits sous l'appellation "Snackers", la compagnie a clarifié, dans un communiqué, que cette illustration "est utilisée depuis plus d'une dizaine d'années et n'est pas liée au slogan" de la communauté LGBTQ+, sans toutefois nommer celle-ci. Elle a également indiqué "arrêter d'utiliser cet emballage en vue de mettre un terme aux insultes injustifiées qu'elle subit".

Le Liban criminalise encore les relations entre personnes de même sexe, l’article 534 du Code pénal et d’autres articles évoquant la moralité publique. Si le ministre de l'Intérieur Bassam Maoulaoui a ordonné, vendredi, à la Sûreté générale et aux Forces de sécurité intérieure d'empêcher les regroupements qui "font la promotion des relations sexuelles contre nature", le mufti de la République Abdellatif Deriane a de son côté affirmé qu'il "ne permettrait pas la légalisation de l'homosexualité ou du mariage civil". Une manifestation qui était prévue dimanche devant le siège du ministère de l'Intérieur à Beyrouth afin de protester contre cette décision a été reportée en raison de "menaces", selon ses organisateurs.

Plusieurs actes d'hostilités ont par ailleurs été signalés à l'encontre de cette communauté au cours du week-end écoulé. Samedi, la fondation Samir Kassir a déploré les menaces de mort à l'encontre d'un activiste LGBTQ+. Un groupe chrétien se faisant appeler les "Soldats de Dieu" a publié une vidéo de ses membres déchirant un panneau d'affichage en fleurs représentant le drapeau arc-en-ciel LGBTQ+ à Achrafieh. 


La compagnie libanaise Master Chips a annoncé lundi qu'elle allait changer l'emballage d'un paquet de chips affichant un arc-en-ciel, dont les couleurs représentent le symbole des LGBTQ+, quelques jours après que le ministère libanais de l'Intérieur a appelé à empêcher les activités de cette communauté qui célèbre le mois des fiertés, dans un contexte de menaces et...