Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient

Téhéran espère « sérieusement » aboutir à un accord sur son programme nucléaire

L’Iran espère « sérieusement » aboutir à un accord sur son programme nucléaire avec les grandes puissances, y compris les États-Unis, a affirmé jeudi le ministre des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian, lors d’une conférence de presse avec son homologue russe Sergueï Lavrov à Téhéran. Le chef de la diplomatie russe est arrivé mercredi soir dans la capitale iranienne pour une visite de deux jours, alors que des pourparlers sur le nucléaire iranien, lancés à Vienne en avril 2021 entre l’Iran et les grandes puissances (Russie, États-Unis, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne), sont au point mort depuis mars. « Les négociations ont atteint un stade difficile alors qu’on s’approche de la fin », a affirmé M. Amir-Abdollahian. L’Iran espère « sérieusement aboutir à un accord juste, fort et durable », a-t-il ajouté, appelant Washington à « faire preuve de réalisme ». Le 8 juin, l’Iran a déconnecté certaines des caméras de surveillance de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) sur ses sites nucléaires, peu après que les États-Unis et les Européens ont fait voter une résolution à l’AIEA dénonçant le manque de coopération de Téhéran. Toutefois, l’Iran a déclaré le 13 juin que toutes ces mesures sont « réversibles », une fois un accord conclu à Vienne. L’administration américaine de Joe Biden a déclaré vouloir revenir dans l’accord, à condition que Téhéran renoue avec ses engagements, tandis que l’Iran exige la levée des sanctions.


L’Iran espère « sérieusement » aboutir à un accord sur son programme nucléaire avec les grandes puissances, y compris les États-Unis, a affirmé jeudi le ministre des Affaires étrangères Hossein Amir-Abdollahian, lors d’une conférence de presse avec son homologue russe Sergueï Lavrov à Téhéran. Le chef de la diplomatie russe est arrivé mercredi soir dans la capitale...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut