Rechercher
Rechercher

Politique - Coalition

Six députés du Liban-Nord annoncent la formation d’un groupe parlementaire

Six députés du Liban-Nord annoncent la formation d’un groupe parlementaire

Les six députés de la « Modération nationale » et l’ex-membre du Parlement Hadi Hobeiche au bureau de ce dernier à Jal el-Dib, hier. Photo fournie par notre correspondant Michel Hallak

Six députés du Akkar (Liban-Nord I), de Minié et Denniyé (Liban-Nord II), tous apparentés au courant du Futur de Saad Hariri, ont annoncé hier la formation d’un groupe parlementaire commun appelé la « Modération nationale ».

Lors d’une conférence de presse organisée à Jal el-Dib, au nord de Beyrouth, le député Ahmad Kheir (sunnite, Minié) a annoncé que lui-même et ses collègues Walid Baarini (sunnite, Akkar), Mohammad Sleiman (sunnite, Akkar), Ahmad Rustom (alaouite, Akkar), Sagih Attié (grec-orthodoxe, Akkar) et Abdelaziz Samad (sunnite, Denniyé) faisaient désormais partie d’un même groupe parlementaire. L’ex-député haririen Hadi Hobeiche, qui n’a pas pu obtenir de siège dans le Akkar à l’issue du scrutin du 15 mai, sera le secrétaire général de ce groupe, a ajouté M. Kheir.

Ces six députés seront donc reçus ensemble aujourd’hui par le président Michel Aoun pour les consultations parlementaires visant à nommer un Premier ministre. Selon la convocation à ces consultations publiées par Baabda, ils s’étaient jusque-là unis sous le nom « Rencontre parlementaire du Nord ».

Avant le scrutin, le chef du courant du Futur avait annoncé sa suspension de la vie politique et appelé les membres de son parti à ne pas se présenter au scrutin sous la bannière du courant bleu. Plusieurs figures haririennes étaient donc sorties des rangs du parti pour se présenter dans différentes circonscriptions sur des listes communes.


Six députés du Akkar (Liban-Nord I), de Minié et Denniyé (Liban-Nord II), tous apparentés au courant du Futur de Saad Hariri, ont annoncé hier la formation d’un groupe parlementaire commun appelé la « Modération nationale ». Lors d’une conférence de presse organisée à Jal el-Dib, au nord de Beyrouth, le député Ahmad Kheir (sunnite, Minié) a annoncé que lui-même et...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut