Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Crise au Liban

Les prix du diesel et du gaz baissent de respectivement 122.000 et 73.000 LL

Les prix du diesel et du gaz baissent de respectivement 122.000 et 73.000 LL

Des clients dans un centre de remplissage de bonbonnes de gaz au Liban. Photo d'illustration AFP

Après la remontée soudaine de la livre libanaise face au dollar vendredi soir, passée de son plus bas historique de plus de 37.000 LL pour un dollar à 27.500 LL en matinée de samedi, les prix du mazout et de la bonbonne de gaz domestique ont été revus à la baisse par le ministère de l'Energie, qui a annoncé des réductions de prix, respectivement, de 122.000 et 73.000 LL. Les prix de l'essence, 95 comme 98 octane, restent, eux, stables.

Cette baisse a lieu alors que, sur fond de volatilité extrême de la livre depuis les élections législatives du 15 mai, les prix des carburants étaient montés en flèche, passant la barre de la centaine de milliers de livres supérieure pour la plupart d'entre eux par rapport à leur prix pré scrutin.

Selon le nouveau tarif approuvé samedi, jour pourtant férié dans les administrations, par le ministre sortant de l'Energie, le prix du diesel (utilisé uniquement pour les véhicules, celui approvisionnant les générateurs étant fixé en dollar) a perdu 122.000 LL et passe donc de 762.000 à 640.000 LL. Le prix de la bonbonne de gaz connaît, lui, une baisse de 73.000 LL et est fixé à 398.000 LL (contre 471.000 LL vendredi).
Le bidon de 20 litres d'essence à 95 octane se vend, par contre, toujours à 597.000 LL et celui d'essence à 98 octane 608.000 LL. 

Dans un bref communiqué, le ministère précise que cette révision tarifaire s'inscrit dans "l'importante baisse du taux du dollar par rapport à la livre des dernières heures, afin de rééquilibrer le marché local des carburants et surtout de veiller aux intérêts des citoyens". Le fait que le prix de l'essence est fixé par rapport au taux de la plateforme Sayrafa de la banque centrale (24.600 LL pour un dollar vendredi soir), et non en fonction du taux du marché parallèle, explique sa stabilité relative, souligne le ministère. 


Après la remontée soudaine de la livre libanaise face au dollar vendredi soir, passée de son plus bas historique de plus de 37.000 LL pour un dollar à 27.500 LL en matinée de samedi, les prix du mazout et de la bonbonne de gaz domestique ont été revus à la baisse par le ministère de l'Energie, qui a annoncé des réductions de prix, respectivement, de 122.000 et 73.000 LL. Les prix de...