Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Crise au Liban

Les prix des carburants poursuivent leur flambée, l'essence 98 à plus de 600.000 LL

Les prix des carburants poursuivent leur flambée, l'essence 98 à plus de 600.000 LL

Une pompe à essence au Liban. Photo d'illustration João Sousa

Peu après un nouveau record de dépréciation de la livre libanaise par rapport au dollar sur le marché parallèle jeudi, les prix des carburants au Liban ont enregistré en cours d'après-midi une nouvelle flambée, le bidon d'essence 98 octane dépassant les 600.000 LL.

Selon le nouveau tarif publié par le ministère de l'Energie, le prix du bidon d'essence à 95 octane est fixé à 597.000 LL, en hausse de 9.000 LL. Enregistrant une augmentation similaire, le bidon d'essence à 98 octane se vend désormais à 608.000 LL. La hausse de prix des 20 litres de diesel (vendu à la pompe pour les véhicules, et non celui utilisé dans les générateurs) est de 51.000 LL, le bidon se vendant aujourd'hui à 732.000 LL. Quant à la bonbonne de gaz domestique, elle coûte à présent 447.000 LL, après une hausse de 31.000 LL.

Excédés par cette nouvelle hausse des prix, des chauffeurs de taxi ont bloqué la route devant le siège du ministère de l'Intérieur à Beyrouth. Des manifestants en colère ont également bloqué des routes à l'aide de bennes à ordures, à Saïda au Liban-sud, rapporte notre correspondant Mountasser Abdallah.

Les prix de l’essence sont calculés en fonction du cours mondial du baril et du taux de la plateforme Sayrafa de la Banque du Liban, inférieur à celui du marché parallèle (24.600 LL pour un dollar lundi, contre 35.650 LL/dollar sur le marché parallèle). C’est donc sur la base de ce taux que la Banque du Liban accepte, via les banques, de convertir en dollars les livres fournies par les importateurs. Les produits des ventes d’essence sur le territoire libanais se font exclusivement dans la monnaie nationale. Le mazout est, lui, essentiellement vendu en dollars et le gaz en livres, mais au taux du marché. 

Peu après un nouveau record de dépréciation de la livre libanaise par rapport au dollar sur le marché parallèle jeudi, les prix des carburants au Liban ont enregistré en cours d'après-midi une nouvelle flambée, le bidon d'essence 98 octane dépassant les 600.000 LL.Selon le nouveau tarif publié par le ministère de l'Energie, le prix du bidon d'essence à 95 octane est fixé à 597.000...