Rechercher
Rechercher

Politique - Éclairage

Après les législatives, retour à la case blocage ?

Le Hezbollah tenterait de convaincre le CPL d’assouplir son positionnement quant à une reconduction de Nabih Berry.

Après les législatives, retour à la case blocage ?

Le chef du législatif, Nabih Berry, lors d’un discours tenu le 17 mai, deux jours après le scrutin législatif. Hassan Ibrahim/Parlement libanais

Assurer au président sortant de la Chambre Nabih Berry une réélection confortable. Tel est l’objectif des contacts en cours dans les coulisses politiques en amont de la première séance du nouveau Parlement durant laquelle le président et le...

Assurer au président sortant de la Chambre Nabih Berry une réélection confortable. Tel est l’objectif des contacts en cours dans les coulisses politiques en amont de la première séance du nouveau Parlement durant laquelle le président et le...

commentaires (13)

Le surf est le sport préféré des FL

Hitti arlette

21 h 24, le 25 mai 2022

Tous les commentaires

Commentaires (13)

  • Le surf est le sport préféré des FL

    Hitti arlette

    21 h 24, le 25 mai 2022

  • Après avoir voté en masse pour tous les partis traditionnels, on peut conclure que la misère et les catastrophes successives ne suffisent pas encore. Nous avons préféré signer un chèque en blanc aux voleurs et criminels de guerre, afin qu'ils finissent de piller tranquillement le reste du tas de fumier. On a ce qu'on mérite.

    Naji Abiraad

    22 h 31, le 24 mai 2022

  • Bon Dieu de Bon Dieu ! mais qu’est-ce qu’ils attendent les Sieurs Berry et Aoun à leurs âges ? le premier 88ans le second 84ans, ils veulent quitter le pouvoir les pieds devant ? et, en plus il va falloir leur offrir des obsèques Nationales aux frais de la princesse ! c’est quand même abuser d’en arriver là avec des calculs d’une médiocrité infime pour avoir droit au Drapeau Libanais sur leurs cercueils. Ils se seraient honorés s’ils avaient décidé de quitter ce semblant de pouvoir avant la date de leur rappel à Dieu tout puissant pour qu’ils soient jugés par lui. On a l’impression que leurs proches ont planqué tous les miroirs de leurs résidences respectives, pour qu’ils n’aient pas la mauvaise surprise de voir refléter la réalité en face d’eux-mêmes. Le premier en fin de parcours compte aller jusqu’au bout de ses forces au pouvoir, afin de nous faire boire le Calice jusqu’à la lie ! et son alter ego du parlement s’accroche bec et ongles à son perchoir en disant c’est moi ou le déluge, du coup nous allons les garder tous les deux et le déluge aussi !!! voilà ou va le Liban malgré des élections législatives plus ou moins réussies. C’est encore et toujours le peuple qui paiera la facture plein pot comme d’habitude. Si avec tout cela certains réfutent que ça soit un pays de M…alors ça lui ressemble car l’odeur nauséabonde des dirigeants chlingue à des milliers de lieux !!!

    Le Point du Jour.

    20 h 17, le 24 mai 2022

  • Il faidrait fixer l‘age de la retraite des politiciens

    Staub Grace

    14 h 32, le 24 mai 2022

  • Les jours se suivent et se ressemblent. Ce qui se passe nous ramène à des souvenirs oh combien dramatiques et néfastes pour notre pays ceux où le HB bloquerait le pays pour imposer son président. Tous ces crêpages de chignons et barbes ne sont que des rapports de forces pour tester la solidité des uns et des autres et connaître le prix de chacun. La route est longue est semée de grabuges. Lorsque le HB gagne il bloque le pays avec sa majorité vendue, et lorsqu’il perd, il bloque quand même avec ses menaces et ses entourloupes pour toujours avoir le dernier mot. Nous sommes mal barrés.

    Sissi zayyat

    14 h 12, le 24 mai 2022

  • Et mon commentaire laissé ce matin ? Il ne plaît pas ?

    Citoyen

    13 h 14, le 24 mai 2022

  • N'est-il pas plus salutaire pour Berri de de se désister ? Ne pense-t-il pas laisser la place à un autre, et lui d'aller se reposer dans sa retraite après toutes ces années ? Ne ferait-il pas son autocritique pour sa mauvaise gestion du parlement n'ayant pas demandé des comptes à l'Exécutif tout au long de ces années ? Ne devrait-il pas avouer qu'il a confondu les rôles de l'Exécutif et du Législatif ?!

    Esber

    11 h 44, le 24 mai 2022

  • D'après ce que nous entendons, voyons et lisons chaque jour, même après les législatives du 15/5, rien n'a changé dans notre pays ! Nos "responsables" et Zaïms de toutes appartenances politiques, confessionnelles, les laïcs et enturbannés, ne connaissent qu'une façon d'agir: celle qui convient à leurs intérêts personnels avant tout. Que nous, le petit peuple vivions dans une misère et des difficultés qui augmentent chaque jour, cela ne les touche pas du tout. Ils continuent de se chamailler jour et nuit pour toutes les décisions importantes à prendre pour le pays, insensibles au fait que pendant ce temps, il s'enfonce de plus en plus dans le néant. Eux, "responsables" Sunnites, Chrétiens, Chiites, Druzes restent debout, grâce à ceux qui les aident financièrement, officiellement ou pas, et tant pis pour nous, n'est-ce pas !? - Irène Saïd

    Irene Said

    11 h 02, le 24 mai 2022

  • etant donne que N Berry sera reelu a la tete du parlement, etant donne que cela represente LE VRAI, LE SEUL probleme a ce niveau la, le poste de vice pres. du parlement devient completement nul. a 100% nul sinon inutile. alors lui donner autant d'importance releve du seul prestige . TRES JOLI.

    Gaby SIOUFI

    09 h 13, le 24 mai 2022

  • Rien ne change, rien ne changera... le marchandage les arrangements et sur le dos de qui je vous prie ?

    Zeidan

    08 h 33, le 24 mai 2022

  • Allez, on se moque encore du monde: on revient à la politique de compromissions, d’ententes bidon alors que le Mr du perchoir va retrouver son strapontin quoi qu’on fasse et, comme si la position de vice-président de la chambre va changer quoi que ce soit pour qu’on l’utilise comme un appât même si ce dernier définit l’ordre du jour des réunions et dirige les réunions des commissions conjointes…Il n’aurait aucun pouvoir décisionnel réel à l’ombre du duc de Berri qui n’en fait qu’à sa tête et bloque la chambre à sa guise: plus ça change et plus c’est la même chose! Alors que le pays continue de s’enfoncer dans une spirale infernale, peut-on encore se permettre le luxe de ces pertes de temps stériles?

    Saliba Nouhad

    04 h 07, le 24 mai 2022

  • SI BERRY RESTE SUR SA CHAISE, ÇA SERA UNE HUMILIATION POUR TOUS LES NOUVEAUX VENUS.

    Gebran Eid

    02 h 17, le 24 mai 2022

  • JAMIL EL SAYED LUI AUSSI PRÈPARE UNE BELLE SURPRISE...

    Chucri Abboud

    00 h 57, le 24 mai 2022

Retour en haut