Rechercher
Rechercher

Politique - Focus

Sale temps pour les pro-Assad

Élie Ferzli, Wi’am Wahhab, Talal Arslane ou encore Fayçal Karamé ne reprendront pas le chemin du Parlement, à la surprise générale. Leur défaite pourrait s’expliquer soit par un revirement dans la stratégie du Hezbollah, soit par le ressentiment de la population.

Sale temps pour les pro-Assad

Le député sortant Élie Ferzli lors d’une réunion de la commission parlementaire des Finances et du Budget. Photo d’archives Houssam Chbaro

Les parlementaires prosyriens les plus notoires sont en perte de vitesse partout dans le pays, y compris dans les régions où le Hezbollah est influent. En témoigne le net recul de leurs scores aux législatives ainsi que l’échec de plusieurs d’entre...

Les parlementaires prosyriens les plus notoires sont en perte de vitesse partout dans le pays, y compris dans les régions où le Hezbollah est influent. En témoigne le net recul de leurs scores aux législatives ainsi que l’échec de plusieurs d’entre...

commentaires (13)

Assad + des clowns = un cirque sans audience, boff

Wlek Sanferlou

22 h 37, le 18 mai 2022

Tous les commentaires

Commentaires (13)

  • Assad + des clowns = un cirque sans audience, boff

    Wlek Sanferlou

    22 h 37, le 18 mai 2022

  • Avant il était Député. Maintenant il est dépité ... hahaha re hahaha ...

    Le Point du Jour.

    22 h 12, le 18 mai 2022

  • Good riddance!

    Wow

    20 h 37, le 18 mai 2022

  • Bon débarras... et que d'autres suivent. Leçon à tirer pour les libanais qui se sont abstenus pour diverses causes, dont certaines malheureusement liées la réalité (cherté des transports notamment), CHAQUE vote compte. Rien qu'une petite centaine d'entre vous aurait suffi à renvoyer plus de faux-jetons chez eux. Gardez le bien en tête pour le futur.

    Tous Dehors

    20 h 17, le 18 mai 2022

  • Allez cou-couche panier !!

    Bery tus

    19 h 39, le 18 mai 2022

  • Ces élections ont dégagé les pro-syriens. Les prochaines dégageront les autres à savoir les pro-iraniens et tous les traîtres qui ont vendu et détruit le Liban. La révolution est en marche, ce n’est que le début. Le chemin est long mais tant qu’il restera des vrais patriotes dans ce pays, des hommes et femmes qui pensent Liban d’abord, le pays renaîtra.

    Achkar Carlos

    16 h 24, le 18 mai 2022

  • BON DEBARRAS. 3A 2BEL EL BE2YINE...

    L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION.

    11 h 27, le 18 mai 2022

  • Tous les traîtres tomberont comme des mouches, à notre plus grand bonheur. Bravo à tous les libanais qui se sont investis dans ces élections contre les fossoyeurs du pays. Ce peuple quoi que l’on dise sauvera notre pays des vendus voleurs qui leur ont pourri la vie et les autres seront obligés de suivre.

    Sissi zayyat

    11 h 27, le 18 mai 2022

  • "... Sale temps pour les pro-Assad ..." - Comme quoi ils auraient mieux fait d'être pro-Liban...

    Gros Gnon

    11 h 06, le 18 mai 2022

  • une autre grande victoire est leurs disparition de la scene politique : on n'aura plus a voir sur les chaines tele ni leurs tetes ignobles, arrogantes,suffisantes,mechantes de betises et de traitrise , ni de lire leurs stupidites sur les reseaux sociaux.

    Gaby SIOUFI

    10 h 22, le 18 mai 2022

  • Tous les piliers du régime de Assad au Liban vont disparaître définitivement de la scène locale

    Liberté de penser et d’écrire

    09 h 43, le 18 mai 2022

  • Je suis de la diaspora libanaise vivant en Europe. ce qui m’a fait le plus mal pendant la campagne électorale, ce sont des électeurs en colère contre les politiciens qui avaient décidé de ne pas aller voter car cela servait à rien . Aujourd’hui, ils doivent se mordre les doigts car s’ils avaient voté , ce n’est pas 13 députés qu’ils auraient envoyé au Parlement. Ce n’est pas vos doigts que vous devez mordre mais la main entière. DIDI971

    Badi Faddoul

    00 h 40, le 18 mai 2022

  • Bon débarras …

    JPF

    00 h 19, le 18 mai 2022

Retour en haut