Rechercher
Rechercher

Politique - Législatives

Les expatriés inscrits en Ukraine peuvent voter au Liban demain

Les Libanais qui se sont inscrits pour voter en Ukraine peuvent également se rendre aux urnes demain dimanche s’ils sont présents au Liban, lors des législatives. À la fin de l’année dernière, 341 Libanais se sont inscrits pour voter aux élections législatives libanaises depuis l’Ukraine, mais le scrutin dans ce pays avait été annulé par décret en mars « compte tenu des circonstances impérieuses liées à l’état de guerre en Ukraine et du départ subséquent des Libanais qui y résident, ce qui entraîne l’impossibilité de mener le processus de vote » sur place. Un porte-parole du ministère de l’Intérieur a confirmé que ces électeurs auront le droit de voter au Liban dimanche. Dans une déclaration rapportée par notre confrère an-Nahar, un groupe de Libanais résidant en Ukraine a exprimé la semaine dernière sa déception face à « l’incapacité de trouver une solution qui permettrait à des centaines de Libanais déplacés d’Ukraine vers l’Europe de participer aux élections » dans les autres pays européens où beaucoup ont trouvé refuge.

La diaspora anciennement enregistrée en Ukraine s’étend sur tout le pays, avec des électeurs dans chaque district. Les districts comptant le plus grand nombre d’électeurs anciennement enregistrés en Ukraine sont la Békaa III et le Sud III. En général, les personnes qui se sont inscrites pour voter à l’étranger ne peuvent pas voter dimanche, même si elles n’ont pas voté lors des élections des expatriés les 6 et 8 mai, car leur nom ne figure plus sur les listes électorales locales pour cette élection.



Les Libanais qui se sont inscrits pour voter en Ukraine peuvent également se rendre aux urnes demain dimanche s’ils sont présents au Liban, lors des législatives. À la fin de l’année dernière, 341 Libanais se sont inscrits pour voter aux élections législatives libanaises depuis l’Ukraine, mais le scrutin dans ce pays avait été annulé par décret en mars « compte tenu des...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut