Rechercher
Rechercher

Économie - Exclusif

Les coulisses de l’accord préliminaire entre le Liban et le FMI

Le plan de restructuration du système bancaire envisagé par le Fonds monétaire international prévoirait de préserver l’intégralité des dépôts jusqu’à 200 000 dollars.

Les coulisses de l’accord préliminaire entre le Liban et le FMI

Michel Aoun, Nagib Mikati et Ernesto Ramirez-Rigo, à Baabda, jeudi dernier.

Chat échaudé craint l’eau froide. C’est ce qui explique sûrement que l’annonce, jeudi, d’un accord préliminaire avec le Fonds monétaire international n’ait pas suscité l’enthousiasme général, dans un contexte où cela ressemble pourtant à la seule...

Chat échaudé craint l’eau froide. C’est ce qui explique sûrement que l’annonce, jeudi, d’un accord préliminaire avec le Fonds monétaire international n’ait pas suscité l’enthousiasme général, dans un contexte où cela ressemble pourtant à la seule...

commentaires (13)

Pas du tout convaincue !!!

Pandora

21 h 55, le 10 avril 2022

Tous les commentaires

Commentaires (13)

  • Pas du tout convaincue !!!

    Pandora

    21 h 55, le 10 avril 2022

  • Le mini, les médium, les maxi, les méga et les passe-partout...tous d'accord pour se partager le pécule...la photo...et la gloire ! - Irène Saïd

    Irene Said

    15 h 15, le 09 avril 2022

  • Ce n'est pas la première fois que les promesses des responsables restent des promesses, à moins que cette fois-ci, ils sont obligés de les concrétiser après les élections, face à une clientèle qui a beaucoup abusé des deniers publics (réformes dans toutes les administrations).

    Esber

    14 h 03, le 09 avril 2022

  • La grande majorité des « gros déposants «  sont à l étranger comment vont ils avoir accès à leurs comptes ?

    fadi labaki

    13 h 13, le 09 avril 2022

  • On n’a jamais vu un coffre fort marcher derrière un corbillard. Ceci est valable même pour les plus grands milliardaires du Liban. Continuez à voler impunément l’épargne des libanais, vous n’emporterez rien avec vous en enfer

    Liberté de penser et d’écrire

    12 h 52, le 09 avril 2022

  • Rien n’est encore fait. Ils émettront tous un accord de principe tout en cherchant un moyen pour tout bloquer le moment venu. Ce moment viendra aussitôt que le FMI exigerait un bilan détaillé sur l’argent gaspillé. Comme ils sont tous mouillés jusqu’à l’os, ils se mettront d’accord pour trouver une astuce pour torpiller toute solution aux problèmes des citoyens. Une solidarité indestructible les unit aussitôt qu’on touche à leurs intérêts personnels, ça s’est vérifié à maintes reprises. En d’autres termes, tant qu’ils détiennent le pouvoir rien ne filtrera des vols en communion et nous n’aurons que ce qu’ils décideront de nous donner. C.a.d rien que de l’angoisse, des factures et des taxes à honorer. Ne vous demandez pas avec quel argent, cela reste le cadet de leurs soucis. Vous paierez sinon vous serez condamnés à vivre dans le noir avec un porte voix pour communiquer avec le reste du monde, de l’eau de pluie pour vous laver et des miettes que l’on vous jette pour vous nourrir. Bon courage

    Sissi zayyat

    12 h 27, le 09 avril 2022

  • Excellent article, merci!

    Akote De Laplak

    12 h 22, le 09 avril 2022

  • Eh oui ! Ca se confirme de plus en plus : le FMI va valider le plan de la canaille.

    Michel Trad

    10 h 45, le 09 avril 2022

  • que de points d'interrogations ! que d'infos incompletes-et pour cause- ! que d'injustice ! que de scepticisme ! que de malheurs en perspective ! que d'espoirs deplaces ! que des analyses provenant de ces coupables qui nous ont menes a notre perte! que d'illusions ! que d'etapes a franchir avant toute conclusion-quoique malheureuse- etapes infranchissables !

    Gaby SIOUFI

    10 h 14, le 09 avril 2022

  • Cette photo doit être intitulée : photo des voleurs de l’épargne des libanais se cachant sous le slogan du plan du FMI pour sauver l’économie libanaise. Que l’économie libanaise saute toute entière, que les institutions de l’Etat soient toutes dissoutes, que tout explose, on s’en fout. Perdu pour perdu, que cette bande de pourris perdent eux aussi

    Liberté de penser et d’écrire

    09 h 28, le 09 avril 2022

  • Sérieusement, est-il possible que cette classe politique soit capable de régler cette crise? Faut être naif pour le croire. Pauvre Liban.

    Georges Breidy

    09 h 21, le 09 avril 2022

  • "… préserver l’intégralité des dépôts jusqu’à 200 000 dollars …" - Celui qui a 200,001$, il l’a dans le baba pour 1$ ou pour 200,001$?

    Gros Gnon

    07 h 39, le 09 avril 2022

  • Une décennie, ça dure combien d'années? Vue la rapidité de réaction des acteurs politiques libanais aux exigences des bailleurs de fonds extérieurs, cela peut durer plusieurs décennies, c'est à dire jusqu'à ce que les poules aient dents.

    Joseph ADJADJ

    01 h 14, le 09 avril 2022

Retour en haut