Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Éclairage

Le Moyen-Orient « post-américain » se dessine

La réunion inédite mardi entre Abdel Fattah al-Sissi, Naftali Bennett et Mohammad ben Zayed pourrait rebattre les cartes dans la région.

Le Moyen-Orient « post-américain » se dessine

Le prince héritier d’Abou Dhabi, Mohammad ben Zayed, le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, et le Premier ministre israélien, Naftali Bennett, à Charm el-Cheikh, le 22 mars 2022. UAE Ministry of Presidential Affairs/Handout via Reuters

Un nouvel axe est-il en train de se dessiner au Moyen-Orient ? C’est avec des mines satisfaites que le Premier ministre israélien Naftali Bennett, le prince héritier d’Abou Dhabi Mohammad ben Zayed et le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi ont...

Un nouvel axe est-il en train de se dessiner au Moyen-Orient ? C’est avec des mines satisfaites que le Premier ministre israélien Naftali Bennett, le prince héritier d’Abou Dhabi Mohammad ben Zayed et le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi ont...

commentaires (3)

L'Iran se frottera bientôt les mains lorsque l'accord sur le nucléaire sera signé , faisant de l'Iran , ai avec la Russie, un partenaire commercial des américains ! Tous les autres moyen-orientaux commencent à trembler , y com`pris Israel . L'Iran reste une force incontournable et les autres moyen-orientaux n'auront d'autre solution que celle de renouer des liens pacifiques avec les perses , car ils savent maintenant très bien , avec l'exemple ukrainien , qu'ils ne pourront jamais comter sur l'aide des yankees en cas de guerre , sauf les israéliens bien sûr .

Chucri Abboud

15 h 18, le 24 mars 2022

Tous les commentaires

Commentaires (3)

  • L'Iran se frottera bientôt les mains lorsque l'accord sur le nucléaire sera signé , faisant de l'Iran , ai avec la Russie, un partenaire commercial des américains ! Tous les autres moyen-orientaux commencent à trembler , y com`pris Israel . L'Iran reste une force incontournable et les autres moyen-orientaux n'auront d'autre solution que celle de renouer des liens pacifiques avec les perses , car ils savent maintenant très bien , avec l'exemple ukrainien , qu'ils ne pourront jamais comter sur l'aide des yankees en cas de guerre , sauf les israéliens bien sûr .

    Chucri Abboud

    15 h 18, le 24 mars 2022

  • Très bonne analyse. Pour ma part, je ne crois pas à un désengagement américain de la région malgré toutes ces interventions (y compris russe en Syrie) qui font croire à un quelconque désintérêt. Il leur est difficile de se défaire du parapluie américain. Vous citez votre interlocuteur : "Cela reflète qu’il y a une coordination accrue entre les alliés traditionnels des Américains, sans les Américains." Mécontentement passager, mais faire cavalier seul, sans les américains après avoir planté (et cela leur a pris beaucoup de temps, aux usa) les jalons des relations de ces pays. Qu’en est-il de la normalisation des relations entre l’Egypte et Israël ? La photo, ce n’est pas "avec des mines satisfaites" mais ils s’observent en chiens de faïence, étonné d’être ensemble pour la figuration, et méfiants, alors que rien ne prévoyait leur rencontre, et le discours ambiant du passé de se traiter en ennemis. A la fin d’un conflit, les protagonistes s’assemblent et se ressemblent, mais je crois qu’on est loin du compte.

    Nabil

    11 h 15, le 24 mars 2022

  • TRES TOT DE COURIR A DES CONCLUSIONS ET SURTOUT DES CONFIRMATIONS. AVANT D,AVOIR LA LISTE BCOMPLETE DES CONDITIONS IMPOSEES POUR LES REFORMES PARN LA B.M. PAR LE F.M.I. ET LES AIDES ET INVESTISSEURS ON NE PEUT TRACER LA LIGNE QUE SUIVRA LE PAYS POUR SORTIR DE SES MULTIPLES CRISES TOUTES D,INTERETS INTERNATIONAUX ET ARABES. LE PEUPLE LIBANAIS REJETTANT LES FORMES FAKIHISTES ET LES MERCENAIRES SUR SON SOL.

    L,AUTHENTIQUE LIBRE EXPRESSION.

    08 h 33, le 24 mars 2022

Retour en haut