Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Crise au Liban

Des employés d'EDL appellent à une manifestation de trois jours dès mercredi


Des employés d'EDL appellent à une manifestation de trois jours dès mercredi

Le siège d'Electricité du Liban. Photo d'archives João Sousa

Le syndicat des fonctionnaires d'Electricité du Liban (EDL) a appelé à une manifestation de trois jours, dès mercredi, contre un plan du ministère visant à "accorder la priorité aux sociétés privées de distribution d'électricité, tout en ignorant les injustices salariales et contractuelles auxquelles sont confrontés les travailleurs".

Dans un communiqué, le syndicat a appelé les employés à "organiser un sit-in dans leurs lieux de travail, au cours duquel ils suspendront leurs activités mercredi, jeudi et vendredi, sauf en cas de danger pour la sécurité publique".

Les fonctionnaires ont exprimé leur "refus catégorique de tout ce qui figure dans le plan (du ministre de l'Energie Walid Fayad) concernant la prolongation des contrats des sociétés de distribution". Le syndicat a critiqué les "avances" allouées à ces sociétés (privées), ainsi que le "pouvoir et le contrôle exceptionnels (qui leur sont accordés) sur le plan de la distribution", dans le cadre du "plan de revitalisation d'EDL " du ministre Fayad. Parmi les pouvoirs étendus qui leur seraient accordés et qui sont contestés, figurent "l'impression des factures et la possibilité d'annuler leur valeur monétaire, l'installation de compteurs intelligents sans en référer à EDL, le recours à des inspecteurs et l'émission d'amendes". 

Les fonctionnaires soupçonnent également un conflit d'intérêt entre la société de distribution de services publics BUTEC, qui entretient et exploite le réseau de distribution d'électricité dans le nord du Mont-Liban et le Nord du pays, et la société International Finance Services, affiliée à la Banque mondiale. Le document a également insisté sur la nécessité que les salaires des employés soient "fixés selon le même mécanisme" et égaux à ceux des employés des sociétés de distribution. Les travailleurs ont enfin réclamé une couverture d'assurance et des prestations de retraite "complètes".

Lors de sa dernière réunion la semaine dernière, le Conseil des ministres avait apporté son "accord de principe" au plan du ministre Fayad.


Le syndicat des fonctionnaires d'Electricité du Liban (EDL) a appelé à une manifestation de trois jours, dès mercredi, contre un plan du ministère visant à "accorder la priorité aux sociétés privées de distribution d'électricité, tout en ignorant les injustices salariales et contractuelles auxquelles sont confrontés les travailleurs".Dans un communiqué, le syndicat a appelé les...