Rechercher
Rechercher

Société - Grand angle

Marwan Habib, faites (r)entrer l’accusé

Accusé par la justice américaine de cambriolage avec coups et blessures, le coach sportif était arrivé quelques mois plus tôt aux États-Unis grâce à un visa touristique. Placé en détention en raison d’un contrôle de l’immigration, il pourrait être déporté vers le Liban où des dizaines de femmes l’ont accusé, il y a deux ans, sur les réseaux sociaux de les avoir sexuellement harcelées.

Marwan Habib, faites (r)entrer l’accusé

Marwan Habib lors de sa comparution le 7 janvier 2022 devant la justice américaine. Capture d’écran d’une vidéo de WSVN 7News Television

« Est-ce que je peux payer une caution et rentrer chez moi ? » Marwan Habib, en uniforme orange et menotté, n’a pas l’air de comprendre ce qui lui arrive. « Vous ne rentrez pas chez vous aujourd’hui, monsieur », lui rétorque la...

« Est-ce que je peux payer une caution et rentrer chez moi ? » Marwan Habib, en uniforme orange et menotté, n’a pas l’air de comprendre ce qui lui arrive. « Vous ne rentrez pas chez vous aujourd’hui, monsieur », lui rétorque la...

commentaires (5)

Qu' ils le gardent chez eux les americains, d' une part justice sera mieux faite, d' autre part, il pourra mediter longuement sur la philosophie de la vioence derriere les barreaux. . Il en aura largement le temps..

LeRougeEtLeNoir

15 h 06, le 19 janvier 2022

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • Qu' ils le gardent chez eux les americains, d' une part justice sera mieux faite, d' autre part, il pourra mediter longuement sur la philosophie de la vioence derriere les barreaux. . Il en aura largement le temps..

    LeRougeEtLeNoir

    15 h 06, le 19 janvier 2022

  • Pourvu qu'il ne soit pas de retour au Liban avant son jugement aux États Unis et purger sa peine Parceque chez nous........il ne risque absolument RIEN un ZAIM sera sûrement là pour le sortir d'affaire comme d'habitude.....

    Derwiche Ghaleb

    13 h 59, le 19 janvier 2022

  • hahaha. il irait bien se cacher a Kabul

    Abdallah Barakat

    11 h 21, le 19 janvier 2022

  • Au Liban il n'y a pas de réforme plus importante que celle de la justice. Celle-ci a en effet donné une piètre image d'elle-même jusqu'ici et ses performances brillent par leur absence. Gageons que Monsieur Habib ne sera ni jugé ni codamné à son retour au Liban et qu'il continuera à sévir sur des jeunes femmes et des jeunes filles. En espérant que ce ne sera pas la vôtre.

    K1000

    01 h 36, le 19 janvier 2022

  • S’il est expulsé vers le liban, on espère bien que la justice et les juges bougent et fassent leur travail. Au lieu de ne rien faire et le laisser libre dans la nature comme ce fut le cas avant son voyage aux US. Pourriture de saleté de rejet toxique ce type.

    radiosatellite.online

    01 h 01, le 19 janvier 2022

Retour en haut