Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Iran

La nièce du guide suprême Khamenei arrêtée

La nièce du guide suprême iranien Ali Khamenei, militante contre la peine de mort, a été arrêtée en Iran, quelques mois après avoir célébré les 83 ans de la veuve du chah d’Iran, a-t-on appris auprès de son frère et d’activistes iraniens. Farideh Moradkhani a été arrêtée jeudi dernier par les forces de sécurité, a indiqué dimanche soir son frère Mahmoud Moradkhani à la chaîne basée à Londres Iran International TV. « Nous sommes inquiets... Nous savons désormais qu’elle est à la prison d’Evin » à Téhéran, sous le contrôle des forces du ministère des Renseignements, a-t-il déclaré. Mme Moradkhani a été arrêtée alors qu’elle rentrait chez elle et sa maison a été perquisitionnée, selon Human Rights Activists News Agency (HRANA). Les motifs de son arrestation n’étaient pas connus mais des activistes ont relevé qu’elle intervenait quelques mois après une vidéo dans laquelle Mme Moraskhani saluait Farah Diba, la veuve du chah d’Iran renversé par la révolution islamique en 1979. Dans cette vidéo, pour les 83 ans de Farah Diba, la nièce du guide suprême évoquait une « chère reine » et l’exhortait à revenir en Iran pour œuvrer à la renaissance de la culture. Farah Diba, exilée d’Iran depuis la révolution, vit en France. Mme Moradkhani est la fille de la sœur d’Ali Khamenei, Badri, qui a fui avec sa famille dans les années 80 en Irak. Le guide suprême a également trois frères.


La nièce du guide suprême iranien Ali Khamenei, militante contre la peine de mort, a été arrêtée en Iran, quelques mois après avoir célébré les 83 ans de la veuve du chah d’Iran, a-t-on appris auprès de son frère et d’activistes iraniens. Farideh Moradkhani a été arrêtée jeudi dernier par les forces de sécurité, a indiqué dimanche soir son frère Mahmoud Moradkhani à la...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut