Rechercher
Rechercher

Lifestyle - Tendances

L’année Pantone 2022 sera « Very Peri » !

Depuis plus de 23 ans, le Pantone Color Institute étudie l’impact des nuances sur les événements socioculturels et préfigure, chaque année, quelle tonalité en sera le booster. Cette année, place à la vivacité et à un bleu pervenche avec une nuance de pourpre.

L’année Pantone 2022 sera « Very Peri » !

Very Peri, couleur de l’année 2022 pour Pantone. Photo tirée du compte Twitter Pantone 2022

Si, pour Charles Baudelaire, « les parfums, les couleurs et les sons se répondent », pour Rimbaud, les différentes voyelles sont « blanches, noires, rouges, bleues et vertes ». Il semble que le Pantone Color Institute ait fusionné ces deux visions poétiques pour établir chaque année une sorte de charte chromatique. Afin que la science de la couleur et l’émotion qui s’en dégage soient un facteur déterminant aussi bien dans le monde des affaires que dans celui de l’art, de la décoration, de l’ameublement, de la publicité et du graphisme. L’an dernier, avec le flou résultant de la pandémie, Pantone avait, pour la première fois, choisi un duo de couleurs : le gris et le jaune. Le gris était une réminiscence de la précédente année de quarantaine où « l’on devait s’isoler et se blottir sous une couverture monochrome », alors que le jaune citron brillant venait à la rescousse pour donner un coup de bonne humeur. Dans les beaux jours passés, on avait notamment coloré 2018 en Living Coral (corail vivant), une tonalité qualifiée par Pantone de « sociable, sémillante et un message de vie ». En 2022, on n’en est pas encore tout à fait là… Néanmoins, cette année, Pantone a voulu diffuser, entre les respirateurs et les marathons de vaccins anti-Covid, un air allégé qui fera du bien à tous.

Very Peri, couleur de l’année 2022 pour Pantone. Photo tirée du compte Twitter Pantone 2022

Confiance, curiosité et audace

« Affichant une confiance insouciante et une curiosité audacieuse qui anime son esprit créatif, curieux et visionnaire, le ton Very Peri constituait la bonne option. Il aide à embrasser le paysage actuel modifié par tant de possibilités, nous ouvrant à une nouvelle vision alors que nous réécrivons nos vies. Cette appellation englobe les qualités à la fois épurées et tonifiantes des bleus et une sous-jacente percée de rouge violet, prête à aller de l’avant. Ainsi Very Peri place l’avenir sous un nouveau jour », annonce l’Institut sur son site. Chez Pantone, il existe une profonde et réelle radioscopie économico-culturelle du tissu social qui précède son rôle d’influenceur dans tous les domaines. « La Pantone Color of the Year reflète ce qui se passe dans notre culture mondiale. Elle exprime ce que nous recherchons tous et tente d’y répondre. Cette fois, dans le cadre de l’histoire de notre programme de couleurs à usage éducatif, la couleur de l’année reflète l’innovation et la transformation en cours à l’échelle planétaire », ajoute Laurie Pressman, vice-présidente du Pantone Color Institute.Pour ces magiciens et décideurs de la couleur, qui considèrent que l’on vit une époque de transformation, « PANTONE 17-3938 Very Peri est un symbole de l’air du temps global du moment et de la transition que l’on traverse. Alors que nous sortons d’une période d’isolement intense, nos notions et nos normes changent, et nos vies physiques et numériques ont fusionné de nouvelles manières. Avec les tendances du jeu, la popularité croissante du métaverse et la communauté artistique croissante dans l’espace numérique, Very Peri illustre la fusion de la vie moderne et la façon dont les tendances de couleurs dans le monde numérique se manifestent dans le monde physique et vice versa ».

Very Peri, couleur de l’année 2022 pour Pantone. Photo tirée du compte Twitter Pantone 2022

Le pouvoir de la couleur

Depuis son quartier général, situé dans l’État de New Jersey, Pantone, fort de son pouvoir dans l’univers de la couleur depuis des décennies, fait aujourd’hui des jaloux. Ainsi, des firmes du même tonneau viennent d’entrer dans la bataille pour proposer leur choix de l’année et tenter de rivaliser avec Very Peri. La compagnie WGSN, basée à Londres, prédit ainsi les tendances de la mode, de la décoration intérieure et de l’électronique et annonce comme Couleur de l’année 2022, concoctée par ses experts, la Orchid Flower, riche en nuances violettes. Peut- être, chuchote-t-on, est-elle une cousine de la Radiant, inspirée du cru Pantone 2014. D’autres labels du genre ont également annoncé leur choix chromatique annuel, en particulier le Cream Moonstone (de la marque de revêtements muraux RoomMates Decor), le Guacamole, (de la société de peinture Glidden) et un Cosmos violet (des tissus Robert Kaufman).

Malgré cette concurrence, rien n’ébranle la confiance de Pantone, comme l’a confirmé Laurie Pressman au Wall Street Journal : « Je pense que personne ne peut nous battre. Avons-nous observé leurs prévisions? Non. L’ont-ils fait ? Peut-être. » Le premier système de correspondance des couleurs Pantone fut introduit en 1963 afin de permettre aux différents concepteurs d’harmoniser des couleurs spécifiques au cours de leur processus de production. À l’heure actuelle, ce système s’est développé pour devenir le plus largement utilisé parmi les graphistes, les designers et les imprimeurs. Sa palette se compose d’environ 1 114 couleurs applicables aux différents types de supports, imprimés et numériques. Une saisie de toutes les subtilités de l’arc-en-ciel, comme le précise la vice-présidente de l’Institut : « Je ne sais pas si la couleur a le pouvoir de changer le monde, mais je sais que cette dernière peut envoyer rapidement un message. Et parce que la couleur a la capacité de nous influencer psychologiquement et physiquement, cela peut certainement influencer notre regard sur le monde. »


Si, pour Charles Baudelaire, « les parfums, les couleurs et les sons se répondent », pour Rimbaud, les différentes voyelles sont « blanches, noires, rouges, bleues et vertes ». Il semble que le Pantone Color Institute ait fusionné ces deux visions poétiques pour établir chaque année une sorte de charte chromatique. Afin que la science de la couleur et l’émotion...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut