Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Crise avec le Golfe

Joumblatt salue une initiative "remarquablement courageuse" de Macron

Joumblatt salue une initiative

Le leader druze libanais Walid Joumblatt. Photo ANI

Le leader druze libanais Walid Joumblatt a salué dimanche dans un tweet l'initiative "remarquablement courageuse" lancée par le président français Emmanuel Macron pour "sauver le Liban", en coopération avec l'Arabie saoudite, l'appelant toutefois à ne pas oublier les "forces de l'ombre" qui sévissent au pays du Cèdre. Ce tweet en français de M. Joumblatt, a été publié au lendemain de l'annonce d'une initiative lancée par Paris et Riyad alors que le Liban connaît depuis 2019 une crise socio-économique inédite et que ses relations avec les pays du Golfe sont au plus bas.

"Dans cette traversée du désert, avec les risques de chute dans les abîmes de l’inconnu, l’initiative de Macron à sauver le Liban est remarquablement courageuse", a twitté le chef du Parti socialiste progressiste. Il a toutefois appelé le président français à "ne pas oublier les forces de l’ombre et leur rôle traditionnel de saborder tout et tuer tout". M. Joumblatt n'a pas nommé clairement les parties auxquelles il faisait allusion, mais faisait plus que probablement référence au Hezbollah.

Plusieurs monarchies du Golfe avaient coupé fin octobre leurs relations diplomatiques avec le Liban suite à des propos du désormais ex-ministre de l'Information, Georges Cordahi, sur le conflit au Yémen. Le chef de la diplomatie saoudienne avait ensuite affirmé à plusieurs reprises que cette crise diplomatique était également liée à la mainmise grandissant du Hezbollah sur la politique libanaise. Vendredi, M. Cordahi a finalement présenté sa démission, ce qui a semblé ouvrir la porte à l'initiative franco-saoudienne présentée par Emmanuel Macron à l'issue d'une réunion avec le prince héritier Mohammad ben Salmane.

Début novembre, peu après le début de la crise avec le Golfe, Walid Joumblatt s'en était violemment pris au parti chiite, l'accusant de vouloir mener le pays à l’effondrement économique, notamment en faisant courir le risque aux Libanais dans le Golfe d’être expulsés suite à la crise diplomatique entre plusieurs monarchies de cette région et le Liban.


Le leader druze libanais Walid Joumblatt a salué dimanche dans un tweet l'initiative "remarquablement courageuse" lancée par le président français Emmanuel Macron pour "sauver le Liban", en coopération avec l'Arabie saoudite, l'appelant toutefois à ne pas oublier les "forces de l'ombre" qui sévissent au pays du Cèdre. Ce tweet en français de M. Joumblatt, a été publié au lendemain de...