Rechercher
Rechercher

Lifestyle - Enchères

Vente aux États-Unis d’une épée de Napoléon

L’épée portée par Napoléon Bonaparte lors de son coup d’État en 1799 sera vendue aux enchères aux États-Unis ce week-end avec cinq armes à feu ayant appartenu à l’empereur français mort il y a 200 ans, a annoncé une société spécialisée. La valeur totale de ce lot, qui sera mis sur le marché du 3 au 5 décembre par la maison Rock Island Auction Company, dans l’Illinois, est estimée entre 1,5 et 3,5 millions de dollars, selon un communiqué. « L’épée, accompagnée de son fourreau, est la pièce maitresse de cette collection » et sera vendue à Rock Island (Illinois) et en ligne. L’arme sort des ateliers versaillais de l’armurier Nicolas-Noël Boutet et fut « portée par Napoléon Bonaparte lors du coup d’État du 18 Brumaire 1799 » (le 9 novembre 1799), explique la maison d’enchères, qui se dit « numéro un mondial des ventes aux enchères d’armes à feu, d’armes blanches et de matériel militaire de collection ». Couronné empereur le 2 décembre 1804, Napoléon Bonaparte avait offert son épée au général Jean-Andoche Junot. À sa mort, l’arme s’était retrouvée dans un musée à Londres puis chez un collectionneur américain.


L’épée portée par Napoléon Bonaparte lors de son coup d’État en 1799 sera vendue aux enchères aux États-Unis ce week-end avec cinq armes à feu ayant appartenu à l’empereur français mort il y a 200 ans, a annoncé une société spécialisée. La valeur totale de ce lot, qui sera mis sur le marché du 3 au 5 décembre par la maison Rock Island Auction Company, dans l’Illinois,...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut