Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Turquie

Omar Souleyman, star de l'électro-folk syrienne, arrêté pour "terrorisme"


Omar Souleyman, star de l'électro-folk syrienne, arrêté pour

Le chanteur syrien Omar Souleyman. Photo AFP / DANIEL SANNUM LAUTEN

Le chanteur syrien Omar Souleyman, qui a acquis une notoriété internationale en combinant musiques traditionnelles syriennes et électro, a été arrêté mercredi par la police turque pour ses liens supposés avec une organisation terroriste, a indiqué son agent à l'AFP. Le gouvernorat de Sianlurfa, frontalier de la Syrie, a confirmé cette arrestation à l'AFP, sans autre détail.
Son agent - qui a refusé d'être nommé - a assuré que le chanteur, âgé de 55 ans, serait relâché "d'ici quelques heures".

La star de l'électro-folk syrienne est accusée d'"être membre de l'organisation terroriste PKK/YPG", selon le quotidien pro-gouvernemental Yeni Safak et l'agence de presse DHA. Omar Souleyman, qui réside en Turquie depuis plusieurs années, a été interpellé dans la ville de Sanliurfa, à 50 km de la frontière syrienne.

Ankara considère les Unités de protection du peuple (YPG), principale milice kurde en Syrie, comme une émanation du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), classé comme "terroriste" par la Turquie, l'Union européenne et les Etats-Unis.

Les tubes d'Omar Souleyman, parmi lesquels "Warni Warni", qui totalise près de 100 millions de vues sur YouTube, lui ont ouvert les portes de grands festivals internationaux, dont le très couru South by Southwest (SXSW) au Texas. Souleyman, qui a débuté sa carrière en chantant dans les mariages en Syrie, apparaît dans ses clips avec un keffieh rouge et blanc et d'épaisses lunettes de soleil noires. Le chanteur à fui son pays après le déclenchement de guerre civile en 2011 pour s'installer en Turquie, où il a notamment ouvert une boulangerie.


Le chanteur syrien Omar Souleyman, qui a acquis une notoriété internationale en combinant musiques traditionnelles syriennes et électro, a été arrêté mercredi par la police turque pour ses liens supposés avec une organisation terroriste, a indiqué son agent à l'AFP. Le gouvernorat de Sianlurfa, frontalier de la Syrie, a confirmé cette arrestation à l'AFP, sans autre détail.Son agent...