Rechercher
Rechercher

Politique - Nitrate d’ammonium

Perquisition dans les bureaux de Maroun Sakr dans la Békaa

Perquisition dans les bureaux de Maroun Sakr dans la Békaa

Des sacs de nitrate d’ammonium. Photo d’illustration AFP

Les services de renseignements de l’armée ont perquisitionné dimanche soir des bureaux appartenant à Maroun Sakr, un homme d’affaires proche des Forces libanaises (FL), qui possède un réseau de stations-service et des installations agricoles à Zahlé dans la Békaa. Ils y ont saisi plusieurs ordinateurs.

Selon notre correspondante Sarah Abdallah, lors de leur descente, les militaires ont convoqué des employés et des conducteurs de camion travaillant pour le compte de M. Sakr. Ces derniers se sont présentés à l’interrogatoire et ont été entendus, tandis que Maroun Sakr demeure détenu dans le cadre de l’investigation.

Vingt tonnes de nitrate d’ammonium, un produit chimique qui peut être utilisé comme engrais, mais aussi comme base d’explosif, avaient été saisies le 18 septembre dans la région de Baalbeck. Le lendemain, les services de renseignements des Forces de sécurité intérieure avaient annoncé avoir arrêté le propriétaire de l’entrepôt où se trouvaient ces matières dangereuses, ainsi que son fils et le chauffeur du camion qui les transportait, et convoqué Maroun Sakr. Les Forces libanaises ont démenti tout lien avec cette affaire. Samedi dernier, cinq suspects arrêtés dans le cadre de l’enquête avaient été relâchés.

Hier, selon des sources médiatiques, l’armée a pu établir que la concentration d’azote dans le nitrate saisi à la Békaa est bien de 34,7, c’est-à-dire que ce produit ne peut être utilisé que pour la production d’explosifs et non pas pour un usage agricole. Il s’agit de la même concentration d’azote que pour le nitrate d’ammonium stocké dans le port, qui a été à l’origine de la double explosion meurtrière du 4 août 2020. Le frère de Maroun Sakr, Ibrahim, est de son côté impliqué dans une affaire de stockage illégal de très grandes quantités de carburant, alors que le Liban connaît une pénurie sévère.


Les services de renseignements de l’armée ont perquisitionné dimanche soir des bureaux appartenant à Maroun Sakr, un homme d’affaires proche des Forces libanaises (FL), qui possède un réseau de stations-service et des installations agricoles à Zahlé dans la Békaa. Ils y ont saisi plusieurs ordinateurs. Selon notre correspondante Sarah Abdallah, lors de leur descente, les militaires...

commentaires (6)

Une nouvelle tentative de style "Saydet el Najat". Ils savent tous que les FL seront les grands gagnant des prochaines élections alors ils commencent a monter des dossiers, fallacieux comme toujours, pour essayer de les discréditer. Ce n'est pas nouveau. Ça dure depuis les années 70 et ça continue dans la traînée du plan Kissinger. Pas grave le publique des FL continue a résister jusqu’à la victoire finale qui sera celle du Liban Libre, indépendant, démocratique et souverain comme nous l'avons toujours rêvé !

Pierre Hadjigeorgiou

08 h 43, le 29 septembre 2021

Tous les commentaires

Commentaires (6)

  • Une nouvelle tentative de style "Saydet el Najat". Ils savent tous que les FL seront les grands gagnant des prochaines élections alors ils commencent a monter des dossiers, fallacieux comme toujours, pour essayer de les discréditer. Ce n'est pas nouveau. Ça dure depuis les années 70 et ça continue dans la traînée du plan Kissinger. Pas grave le publique des FL continue a résister jusqu’à la victoire finale qui sera celle du Liban Libre, indépendant, démocratique et souverain comme nous l'avons toujours rêvé !

    Pierre Hadjigeorgiou

    08 h 43, le 29 septembre 2021

  • Scarlette est sûrement derrière cet article pour le moins douteux? Nous n’avons aucun mérite à reconnaître l’auteur depuis le temps. Aucune objectivité dans ces quelques lignes qui se veulent accusatrices et définitives. Pourquoi aucun autre trafiquant n’a été ni poursuivi ni arrêté malgré les centaines de millions de litres d’essence retrouvés en leur possession? s’acharner sur des citoyens à cause de leur couleur politique et être très conciliant avec d’autres pour la même raison mais étant donné leurs zaims on se montre selon, plus clément ou plus sévère, une question d’affinité. . Bande de mafieux

    Sissi zayyat

    14 h 13, le 28 septembre 2021

  • Votre article, tel que formulé, voudrait confirmer les accusations qui diraient que les FL cacheraient le nitrate responsable de l’explosion du port sous les ordres et le couvert de l’ambassadrice américaine!

    Malek Pierre Anid

    09 h 32, le 28 septembre 2021

  • NO COMMENT : Attendons, voire le résultat d'une enquête probable de la MTV ET EL JEDID ??

    aliosha

    09 h 26, le 28 septembre 2021

  • L’histoire de l’ambassadrice américaine est revendiqué par le propriétaire du camion qui a été relâché parmi les 5 relâchés; et par les campagnes agressives sur les réseaux sociaux menés par le CPL/HEZBALLAH depuis 1 semaine.Et tout ça coïncide avec les menaces du hezballa contre Bitar. Et pour finir: “Ibrahim, est de son côté impliqué dans une affaire de stockage illégal de très grandes quantités de carburant”. Ce monsieur a bien effectivement été interpellé pour le stockage de 1,5 million de litres d’essence (sur un total 53 millions de litres découvert à travers tout le pays au mois d’août). Après avoir reçu un traitement VIP (le seul nom de stockeur d’essence à avoir été divulgué dans la presse, descente musclée de l’armée chez lui, confiscation de l’essence, interrogation de plus de 72 heures) comparés à tous les stockeurs d’essence et de médicaments qui ont reçu les excuses des ministres concernés; Ibrahim Sakr est finalement relaxé après avoir prouvé que ces stocks suffisaient à fournir ses 27 stations-service pour quelques jours et que ces dernières sont restées ouvertes aux clients pendant la pénurie.

    Malek Pierre Anid

    02 h 26, le 28 septembre 2021

  • Article “volontairement” malhonnête?Pour commencer, les frères Sakr n’ont aucune position officielle dans les FL. Ibrahim l Sakr est membre du parti (comme plus de 30,000 autres membres des FL au Liban). D’ailleurs son membership a été mis en suspens jusqu’à la fin de l’enquête sur le stockage de carburant et les FL ne le couvrent pas, et ont appelé la justice à le condamner si coupable. Quant à Maroun l Sakr, il ne possède pas de carte de membre. Ensuite, la façon dont sont décrites les choses et l’omission de toutes les contradictions qui existent dans cette affaire depuis que l'enquête est été transférée 3 fois; de la police judiciere aux renseignements et puis au renseignement de l’armée et depuis que Safa se soit aussi ingéré dans l’affaire du nitrate de la Bekka; Je vous rappelle qu’il y a 1 semaine l’armée avait déclaré que l’ammonium trouvé ne correspondait pas à celle du port. Le Premier ministre la même confirmé ce soir. Mais d’autres sources prétendent le contraire. Les taux dé d’azotes rapportés sont aussi contradictoires depuis 1 semaine comme l’Oj la même confirmée dans un autre article il y a quelques jours. Toutes ces contradictions concernant un camion arrêté dans une région hautement contrôlée par l'Hezballa.

    Malek Pierre Anid

    02 h 23, le 28 septembre 2021

Retour en haut