Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Pénurie d'essence au Liban

Amélioration dans les prochains jours, promet Brax

Amélioration dans les prochains jours, promet Brax

Le porte-parole du syndicat des propriétaires de stations-service au Liban, Georges Brax. Photo ANI

De nombreuses sociétés importatrices d'essence distribueront dès ce mardi du carburant sur le marché local, ce qui devrait permettre aux stations-service de rouvrir et mènera à une "amélioration" dans les prochains jours, a annoncé le porte-parole du syndicat des propriétaires de stations-service au Liban, Georges Brax.

Selon le syndicaliste, l'allègement hypothétique de la grave pénurie devrait se poursuivre au-delà de deux semaines. Cette annonce intervient alors que la fin des subventions sur les carburants est prévue prochainement et que les Libanais continuent d'attendre des heures devant les stations pour tenter d'obtenir quelques litres de carburant.

Dans une déclaration à l'Agence nationale d'information (Ani, officielle), M. Brax a annoncé que ce mardi "trois navires chargés de plus de cent millions de litres d'essence livreront leur marchandise''. Cela devrait assurer un stock suffisant pour plus de deux semaines", a-t-il estimé en exhortant les responsables concernés à annoncer le mécanisme de levée totale des subventions sur les carburants, afin de régler, de manière préventive, les problèmes qu'une telle décision pourrait créer.

Depuis le début de la crise économique la plus grave de l'histoire moderne du Liban en 2019, la Banque du Liban (BDL) subventionne l'importation de carburants et d'autres produits. Ce mécanisme devrait prendre fin prochainement, la BDL arrivant à bout de ses liquidités.

Lundi soir, la direction du pétrole du ministère de l’Énergie et de l’Eau a, par ailleurs, émis une décision mettant en place un mécanisme de distribution du mazout subventionné par la BDL, selon des informations relayées par les médias, que L’Orient-Le Jour a pu faire confirmer. « Le mécanisme en question concerne uniquement le carburant subventionné au taux de 8 000 livres qui est en principe réservé à certains établissements et institutions », a notamment précisé Jean Hatem, qui préside le syndicat des distributeurs de bonbonnes de gaz.


De nombreuses sociétés importatrices d'essence distribueront dès ce mardi du carburant sur le marché local, ce qui devrait permettre aux stations-service de rouvrir et mènera à une "amélioration" dans les prochains jours, a annoncé le porte-parole du syndicat des propriétaires de stations-service au Liban, Georges Brax.Selon le syndicaliste, l'allègement hypothétique de la grave...