Rechercher
Rechercher

Sport - Tennis / Coupe Davis – Finale du groupe 1 mondial

Facile victoire du Brésil sur le Liban

Facile victoire du Brésil sur le Liban

En finale du groupe 1 mondial de la Coupe Davis de tennis, le Brésil a écrasé (4-0) le Liban, pays hôte de la compétition. Photo Wissam Tawil

La finale du groupe 1 mondial de la Coupe Davis de tennis qui opposait au cours du week-end le Liban au Brésil, sur le court n° 1 de l’ATCL (Automobile et Touring Club du Liban) à Kaslik et sous la supervision de la Fédération libanaise de tennis, s’est clôturée par une large victoire brésilienne (4-0) sur le pays du Cèdre – hôte de la compétition. À savoir que la Coupe Davis se dispute en deux journées au meilleur des cinq matches, quatre simple et un double, et que le premier à trois victoires remporte la rencontre.

Lors de la première journée de cette opposition, samedi, le Brésil s’était avancé (2-0) en remportant les deux premiers matches de simple puis hier dimanche, lors de la deuxième journée, il s’est imposé en gagnant le double. Dans le détail des rencontres, samedi, Orlando Luz (tête de série n° 2 brésilien) a battu Benjamin Hassan (tête de série n° 1 libanais) en deux sets (6-4, 6-4) puis Felipe Alves (tête de série n° 1 brésilien) a vaincu Hadi Habib (tête de série n° 2 libanais) en deux manches également (6-1, 6-3). Hier dimanche, dans le match de double, la paire brésilienne Rafael Matos et Marcello Demolini a renversé le duo libanais Benjamin Hassan et Hadi Habib au bout du suspense et de la troisième manche, au tie-break (6-2, 3-6, 7-6 (7/5)), mettant le Brésil définitivement hors d’atteinte. Toutefois, en dépit de sa défaite, le Liban reste dans le groupe 1 mondial de la Coupe Davis alors que le Brésil se qualifie pour le groupe mondial à proprement parler, qui réunit les grandes nations du tennis. Et, bien que le résultat était joué d’avance, un quatrième match – de simple – s’est disputé entre Mateos de Almeida (334e mondial, vainqueur en 2019 de Roland-Garros chez les juniors) et Roy Tabet. C’est une fois de plus le Brésilien qui l’a emporté face au Libanais, en deux sets (6-0, 6-1). Le cinquième match – de simple aussi – n’a pas été disputé.

Pour rappel, l’équipe libanaise – classée 36e mondiale et 1re du monde arabe – est formée de Benjamin Hassan (420e mondial en simple et 735e en double), Hadi Habib (772e mondial en simple et 1 505e en double), Hassan Ibrahim (2 114e mondial en simple et 1 731e en double), Roy Tabet et Michel Saadé (non classés), emmenés par le sélectionneur Fadi Youssef – ancien joueur international ayant participé à la Coupe Davis entre 2002 et 2006. Alors que l’équipe brésilienne – classée 26e mondiale – est représentée par Felipe Alves (201e mondial en simple et 90e en double), Orlando Luz (275e mondial en simple et 95e en double), Mateos de Almeida (334e mondial en simple et 496e en double), Rafael Matos (609e mondial en simple et 78e en double) et Marcello Demolini (non classé en simple et 51e mondial en double). Le Brésil est dirigé par l’entraîneur Jaime Oliveira.



La finale du groupe 1 mondial de la Coupe Davis de tennis qui opposait au cours du week-end le Liban au Brésil, sur le court n° 1 de l’ATCL (Automobile et Touring Club du Liban) à Kaslik et sous la supervision de la Fédération libanaise de tennis, s’est clôturée par une large victoire brésilienne (4-0) sur le pays du Cèdre – hôte de la compétition. À savoir que la Coupe Davis...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut