Rechercher
Rechercher

Dernières Infos - Liban-Nord

Assèchement d'une source d'eau potable à Wadi Khaled


Assèchement d'une source d'eau potable à Wadi Khaled

La souce d'eau "el-Safa" au Liban-Nord. Photo envoyée par notre correspondant Michel Hallak.

Les habitants de la région de Wadi Khaled, au Liban-Nord, ont lancé un appel à l'aide dimanche, à la suite du nouvel assèchement d'une source  qui approvisionne les villages de la région en eau potable et permet d'irriguer les cultures.

Selon notre correspondant dans la région, Michel Hallak, le président de la municipalité de Wadi Khaled, Haitham el-Hamad, a appelé le Premier ministre Nagib Mikati, le ministre de l'Energie, Walid Fayad, et toutes les parties concernées à envoyer des experts géologiques sur les lieux pour déterminer les causes de cet assèchement et prendre les mesures nécessaires. Il a rappelé que la source d'el-Safa est la seule qui fournit de l'eau potable aux habitants et permet d'irriguer les terres agricoles dans la plaine de Bqaaya, troisième plus grande du Liban.

Réagissant à la demande du président du conseil municipal de Wadi Khaled, le nouveau ministre Fayad a appelé la direction générale des ressources hydrauliques et électriques et le directeur général de l'Office des Eaux du Liban-Nord Khaled Obeid à "agir rapidement" avec un consultant du ministère, et à examiner la source afin de déterminer les causes de son asséchement et les moyens d'y remédier. M. Fayad leur a également demandé d'envoyer une équipe mixte lundi à Wadi Khaled afin d'examiner les lieux et de lui présenter un rapport détaillé leur permettant de déterminer les mesures à prendre.

Plusieurs habitants de Wadi Khaled ont récité une prière spéciale pour la pluie et égorgé des moutons en espérant que la source d'eau se remplisse. L'assèchement de la source el-Safa s'était déjà produit il y a quelques années, sans que les autorités concernées ne puissent en déterminer les causes ni expliquer comment la source s'était remplie de nouveau.


Les habitants de la région de Wadi Khaled, au Liban-Nord, ont lancé un appel à l'aide dimanche, à la suite du nouvel assèchement d'une source  qui approvisionne les villages de la région en eau potable et permet d'irriguer les cultures.Selon notre correspondant dans la région, Michel Hallak, le président de la municipalité de Wadi Khaled, Haitham el-Hamad, a appelé le Premier...