Rechercher
Rechercher

Politique

Saydet el-Jabal chez S. Gemayel : Il est du droit des Libanais de sanctionner leurs meurtriers

Saydet el-Jabal chez S. Gemayel : Il est du droit des Libanais de sanctionner leurs meurtriers

Le chef des Kataëb entouré des membres de la délégation de Saydet el-Jabal. On reconnaît, à la droite de M. Gemayel, l’ancien député Ahmad Fatfat. Photo ANI

Une délégation du rassemblement de Saydet el-Jabal (opposition), conduite par l’ancien député Ahmad Fatfat, devait discuter de l’affaire des immunités parlementaires avec le chef des Kataëb, Samy Gemayel, qui l’a reçue au quartier général du parti à Saïfi. Dans un communiqué conjoint, Samy Gemayel et Saydet el-Jabal ont souligné la nécessité d’une « levée de l’immunité de tous les responsables contre qui le juge d’instruction Tarek Bitar souhaite engager des poursuites et de la couverture politique dont ils bénéficient ». « Il est du droit des parents des victimes de connaître la vérité. Il est aussi du droit des Libanais de demander des comptes aux meurtriers », poursuit le texte qui fait état d’une coordination continue dans le futur entre Saydet el-Jabal et les Kataëb.


Une délégation du rassemblement de Saydet el-Jabal (opposition), conduite par l’ancien député Ahmad Fatfat, devait discuter de l’affaire des immunités parlementaires avec le chef des Kataëb, Samy Gemayel, qui l’a reçue au quartier général du parti à Saïfi. Dans un communiqué conjoint, Samy Gemayel et Saydet el-Jabal ont souligné la nécessité d’une « levée de...

commentaires (2)

Et que faites-vous, vous tous les opposants pour permettre à ce pays de sortir de son marasme? Que des paroles et des remontrances face à un bulldozer qui ravage le pays ce ne serait pas la solution. Il va falloir vous creuser les méninges pour mettre hors d’état de nuire ces traitres sans vergogne. les paroles n’ont jamais réussi à gagner une bataille et encore moins à lutter contre un ennemi.

Sissi zayyat

13 h 26, le 19 juillet 2021

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Et que faites-vous, vous tous les opposants pour permettre à ce pays de sortir de son marasme? Que des paroles et des remontrances face à un bulldozer qui ravage le pays ce ne serait pas la solution. Il va falloir vous creuser les méninges pour mettre hors d’état de nuire ces traitres sans vergogne. les paroles n’ont jamais réussi à gagner une bataille et encore moins à lutter contre un ennemi.

    Sissi zayyat

    13 h 26, le 19 juillet 2021

  • Si le Liban était un pays normal, Ahmad Fatfat serait président et Samy Gemayel, premier ministre...mais la réalité est toute autre

    Wlek Sanferlou

    14 h 30, le 18 juillet 2021

Retour en haut