Rechercher
Rechercher

Société

Le 4 août décrété jour de deuil national

Le Premier ministre libanais sortant, Hassane Diab, a donné son approbation exceptionnelle à un projet de décret considérant le 4 août comme un jour de deuil national, a annoncé hier son bureau de presse. L’immense explosion, qui a eu lieu le 4 août 2020 au port de Beyrouth, a fait plus de 210 victimes et 6 500 blessés, dévastant des quartiers entiers de la capitale. Dix mois plus tard, l’enquête piétine toujours au grand dam des familles des victimes. Le Premier ministre sortant a évoqué devant ses visiteurs « des tentatives visant à détourner l’enquête de sa trajectoire ». « Je le dis en toute transparence, c’est la corruption rampante qui contrôle l’État qui est responsable en premier lieu de l’explosion du port (…). Le 4 août restera un moment douloureux dans l’histoire du Liban », a-t-il conclu.


Le Premier ministre libanais sortant, Hassane Diab, a donné son approbation exceptionnelle à un projet de décret considérant le 4 août comme un jour de deuil national, a annoncé hier son bureau de presse. L’immense explosion, qui a eu lieu le 4 août 2020 au port de Beyrouth, a fait plus de 210 victimes et 6 500 blessés, dévastant des quartiers entiers de la capitale. Dix mois...

commentaires (2)

Enfin une décision qui a quelque valeur dans cette république rocambolesque! Quant à l'enquête, elle continuera à piétiner tant que le juge Bitar ne prendra pas "le taureau par les cornes" comme on dit!

Georges MELKI

12 h 39, le 14 juin 2021

Tous les commentaires

Commentaires (2)

  • Enfin une décision qui a quelque valeur dans cette république rocambolesque! Quant à l'enquête, elle continuera à piétiner tant que le juge Bitar ne prendra pas "le taureau par les cornes" comme on dit!

    Georges MELKI

    12 h 39, le 14 juin 2021

  • un bon point pour hassan diab.

    gaby sioufi

    11 h 01, le 13 juin 2021

Retour en haut