Rechercher
Rechercher

Moyen-Orient - Soudan

Khartoum met fin à ses subventions sur le carburant

Le Soudan a levé ses subventions sur les carburants dans le cadre de réformes économiques soutenues par le Fonds monétaire international (FMI), doublant les prix au risque d’attiser le mécontentement populaire dans un pays enfoncé dans une crise économique profonde. Cette mesure a été décidée par le ministère des Finances, a rapporté tard mardi soir l’agence de presse officielle soudanaise (SUNA). Elle a quasiment fait doubler le prix du litre d’essence, passé de 150 à 290 livres soudanaises (0,3 à 0,56 euro). Le prix du litre de diesel a, lui, augmenté de près de 128 %, passant de 125 à 285 livres soudanaises. En octobre, les prix avaient déjà doublé. Et plusieurs manifestations contre la vie chère ont eu lieu au cours de l’année passée. Prise avec « beaucoup de retard », la décision permettra à l’État, qui dépensait environ un milliard de dollars pour ces aides chaque année, de focaliser ses efforts sur les « distorsions de l’économie » soudanaise, selon le ministère des Finances cité par SUNA.


Le Soudan a levé ses subventions sur les carburants dans le cadre de réformes économiques soutenues par le Fonds monétaire international (FMI), doublant les prix au risque d’attiser le mécontentement populaire dans un pays enfoncé dans une crise économique profonde. Cette mesure a été décidée par le ministère des Finances, a rapporté tard mardi soir l’agence de presse officielle...

commentaires (0)

Commentaires (0)

Retour en haut