Rechercher
Rechercher

Agenda - Vient de paraître

« La santé, du fracas des armes à celui de la pandémie », de Kamel Mehanna

« La santé, du fracas des armes à celui de la pandémie », de Kamel Mehanna

Le Dr Kamel Mehanna explique l’objectif de son dernier ouvrage.

Dans le cadre d’une série de publications de Dar al-Farabi et Amel Association International (Amel), le Dr Kamel Mehanna a publié un nouvel ouvrage intitulé La santé, du fracas des armes à celui de la pandémie. L’association Amel et le secteur civil empêchent l’effondrement de la société libanaise.

Le Dr Kamel Mehanna, président et fondateur de l’association Amel, a mis l’accent sur son expérience pionnière après 50 ans dans le secteur humanitaire. Depuis la création de l’association, le droit à la santé a été l’une des questions les plus importantes de la lutte humanitaire initiée par Amel. Au cours des dernières décennies, de nombreuses solutions ont été conçues et mises en œuvre pour fournir des programmes humanitaires de qualité à travers le lancement de cliniques mobiles et la création de centres de soins de santé primaires en coopération avec des partenaires locaux et internationaux.

L’efficacité du « tiers secteur »

Le Dr Mehanna a insisté sur le rôle de la société civile dans le processus de développement, le considérant comme l’un des trois piliers de la société, avec l’État et le secteur privé. Il souligne la nécessité de créer un environnement législatif et politique pour renforcer le secteur civil afin qu’il puisse étendre sa présence à travers les chartes d’honneur et assurer par la suite les échanges avec l’État, d’une part, et le secteur privé, d’autre part.

L’auteur estime que les organisations de la société civile ont joué un rôle crucial au niveau sanitaire et social pendant les années de la guerre civile et pendant les agressions israéliennes en 1993, 1996, en 2000 et en juillet 2006 . Alors que le secteur public se détériorait, ces organisations étaient là pour identifier les besoins des personnes et chercher à y répondre.

Covid-19, une crise mondiale

À propos de la pandémie du corona qui a placé le système de santé mondial sur la sellette, Mehanna explique que la crise a soulevé des questions telles que

« La pandémie de corona est-elle l’occasion pour le système en place de se débarrasser de tout ce qui pèse sur ses budgets ? Ou, au contraire, est-elle un nouveau moyen pour renforcer ce système et son contrôle sur le destin des peuples ? » Il a souligné que cette crise ne s’arrête pas aux frontières géographiques ou religieuses, et nécessite une coopération internationale et la reconnaissance du fait que toute l’humanité est menacée.

L’auteur met l’accent sur l’expérience pionnière de Amel en termes de gestion des crises nationales et surtout la dernière crise concernant la propagation du Covid-19 et la promptitude de la réponse des équipes de l’association à travers ses 26 centres médico-sociaux et ses 6 cliniques mobiles.

Enfin, Mehanna souligne dans son ouvrage la philosophie de son association qui se résume par le travail avec les couches populaires, l’engagement pour la justice, la lutte contre le système de « deux poids, deux mesures», particulièrement présent dans les relations entre le Sud et le Nord, et également la lutte pour une répartition équitable des richesses à l’échelle nationale et sur le plan international afin de construire un État de justice sociale.


Dans le cadre d’une série de publications de Dar al-Farabi et Amel Association International (Amel), le Dr Kamel Mehanna a publié un nouvel ouvrage intitulé La santé, du fracas des armes à celui de la pandémie. L’association Amel et le secteur civil empêchent l’effondrement de la société libanaise.
Le Dr Kamel Mehanna, président et fondateur de l’association Amel, a mis...