Rechercher
Rechercher

Culture - Initiative

Quand la musique efface les distances

Le World Youth Orchestra est de retour au Liban avec le projet WYO4Children destiné aux étudiants contraints d’arrêter leur formation musicale en raison de difficultés économiques et des restrictions liées au Covid-19.

Quand la musique efface les distances

Six jeunes étudiants en violon âgés de sept à quatorze ans bénéficieront du programme d’aide de WYO4Children. Photo DR

Diffuser le langage universel de la musique pour combler le vide éducatif et social causé par la crise sanitaire et économique, tout en contribuant à réduire la distance entre les gens. Avec cet objectif, la Fondation World Youth Orchestra revient au Liban avec le projet WYO4Children, grâce à l’important soutien de la Fondazione Cultura e Arte – institution instrumentale de la Fondazione Terzo Pilastro – Internazionale, présidée par Emmanuele Francesco Maria Emanuele –, qui œuvre pour la promotion d’initiatives culturelles et artistiques sous le signe de la solidarité, et de l’Institut culturel italien de Beyrouth. Les bénéficiaires en seront six étudiants en violon âgés de sept à quatorze ans en situation difficile, originaires de différentes régions du Liban et qui ont récemment été contraints d’interrompre leur formation musicale en raison de difficultés économiques et des restrictions liées au coronavirus. Ramzi Kandalaft, l’un des professeurs de la grande famille du World Youth Orchestra dans le monde, prendra soin d’eux à travers des leçons individuelles, qui se dérouleront par visioconférence tant que les restrictions anti-Covid resteront en vigueur.

« Ceux qui me connaissent savent que j’ai toujours été persuadé que les arts, y compris la musique, jouent un rôle de premier plan dans la croissance culturelle et spirituelle de la personne et dans la formation de la conscience collective, annulant les différences en faveur de l’inclusion sociale des individus et d’un dialogue constructif entre les peuples », affirme Emmanuele Francesco Maria Emanuele, président de la Fondation Terzo Pilastro.

« Repartir de la musique, c’est offrir aux jeunes Libanais une précieuse possibilité d’expression, transcendant ainsi l’espace restreint dans lequel ils sont aujourd’hui confinés », déclare le maestro Damiano Giuranna, fondateur et directeur musical de WYO. Et d’ajouter : « Le World Youth Orchestra s’emploie à diffuser un message de paix et de compréhension entre les peuples, mais cette année, notre engagement prend un sens encore plus profond : l’art, nourriture essentielle pour l’âme humaine, est en effet un puissant outil pour affronter la crise actuelle. »

Le World Youth Orchestra célèbre cette année son vingtième anniversaire. Deux fois par an, l’orchestre réunit environ 100 jeunes musiciens talentueux issus des principales universités, conservatoires et académies, représentant les cinq continents.

La Fondation culture et art œuvre pour la promotion, la réalisation et la diffusion d’initiatives culturelles et artistiques, en partant du principe fondamental que l’art et la culture jouent un rôle de premier plan en faveur de l’inclusion sociale des individus et du dialogue constructif entre les différents peuples.


Diffuser le langage universel de la musique pour combler le vide éducatif et social causé par la crise sanitaire et économique, tout en contribuant à réduire la distance entre les gens. Avec cet objectif, la Fondation World Youth Orchestra revient au Liban avec le projet WYO4Children, grâce à l’important soutien de la Fondazione Cultura e Arte – institution instrumentale de la...

commentaires (1)

“L’art et la culture jouent un role de premier plan en faveur du dialogue constructif entre les différents peuples » Ca ne peut être plus vrai pour ce langage universel. Merci au World Youth Orchestra.

CW

16 h 50, le 12 mai 2021

Tous les commentaires

Commentaires (1)

  • “L’art et la culture jouent un role de premier plan en faveur du dialogue constructif entre les différents peuples » Ca ne peut être plus vrai pour ce langage universel. Merci au World Youth Orchestra.

    CW

    16 h 50, le 12 mai 2021

Retour en haut