Rechercher
Rechercher

Politique

Gouvernement : le groupe Joumblatt réitère son appel à un compromis

Le groupe parlementaire du Rassemblement démocratique du député Walid Joumblatt a réitéré hier son appel à un compromis afin de permettre la formation d’un nouveau gouvernement. Dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion présidée par le député Taymour Joumblatt, le Rassemblement démocratique a estimé que « le refus de toutes les propositions de compromis de la part des protagonistes concernés aggrave le blocage et fait craindre une explosion sociale dont tout le monde sans exception paiera le prix ». « Seul le compromis serait à même de jeter les bases d’un processus de sauvetage du pays », a souligné le groupe parlementaire dans un message adressé autant au Premier ministre désigné Saad Hariri qu’au président de la République Michel Aoun et à leurs camps politiques respectifs.

Le compromis requiert une « décision courageuse de la part des protagonistes concernés, en commençant par ne plus hypothéquer le pays pour des intérêts personnels ou des paris sur des changements extérieurs », a ajouté le groupe parlementaire.

Le Rassemblement démocratique a ensuite appelé le gouvernement sortant de Hassane Diab à « arrêter de se dérober à ses responsabilités » et à « approuver une rationalisation des subventions, ainsi que le lancement des cartes électroniques d’approvisionnement », dans un contexte de crise économique, financière et sociale aiguë.


Le groupe parlementaire du Rassemblement démocratique du député Walid Joumblatt a réitéré hier son appel à un compromis afin de permettre la formation d’un nouveau gouvernement. Dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion présidée par le député Taymour Joumblatt, le Rassemblement démocratique a estimé que « le refus de toutes les propositions de compromis de la...

commentaires (5)

ERRATUM; sur mon commentaire précédent merci de lire : le refus de compromission sera le prémices (au lieu de prémis) d’une explosion sociale dont vous et vos pairs en feront les frais.

Le Point du Jour.

10 h 48, le 02 mai 2021

Tous les commentaires

Commentaires (5)

  • ERRATUM; sur mon commentaire précédent merci de lire : le refus de compromission sera le prémices (au lieu de prémis) d’une explosion sociale dont vous et vos pairs en feront les frais.

    Le Point du Jour.

    10 h 48, le 02 mai 2021

  • ERRATUM : Prière de rectifier Prémices au lieu de Prémis. Merci de votre indulgence.

    Le Point du Jour.

    00 h 44, le 02 mai 2021

  • Mr Taymour Joumblatt, je vous rappelle que le Liban est ni une monarchie,ni un pays féodal. Décidément la compromission est ancrée dans les racines de la famille Joumblatt. Oui Mr Taymour, le refus de compromission sera le prémis d’une explosion sociale dont vous et vos pairs en feront les frais, vous craignez, de perdre vos privilèges, c’est ce qui arrivera tôt ou tard. Depuis des décennies le Liban vit sous la houlette des compromissions de toutes sortes. Révisez l’histoire depuis l’indépendance, et, vous comprendrez peut-être que la compromission nous a emmenés là où on se trouve aujourd’hui en plein chaos. Vous avez contribué à affamer le peuple, vous avez ignoré la misère dans laquelle il patauge depuis toujours. Qui de vous tous, a été voir le peuple après l’explosion du port ? Personne d’entre vous tous n’a compati ou à eu un geste ou un mot envers les familles de victimes ? Vous venez soudainement reprendre le relai de votre papa pour une compromission néfaste au pays. Faux Mr Taymour ! le compromis ne requiert aucunement du courage, mais requiert plutôt de la lâcheté et du machiavélisme pour toujours retomber sur ses jambes, comme ont su très bien faire votre Père et grand-Père. tendez la main au peuple au lieu de jouer au plus fin en parlant pour ne rien dire. Attention à la colère du peuple! Napoleon a dit : la plus grande armée du monde ne peut rien contre un peuple qui se soulève. A méditer

    Le Point du Jour.

    23 h 37, le 01 mai 2021

  • Le compromis qu'il souhaite, est celui qui le ménage et qui est selon ses souhaits. On attend de le tester.

    Esber

    21 h 47, le 01 mai 2021

  • Mais Monsieur Jumblatt, votre proposition de compromis va dans le sens contraire du but auquel vous aspirez et nous aspirons. Le compromis requiert une « décision courageuse de la part des protagonistes concernés, en commençant par ne plus hypothéquer le pays pour des intérêts personnels ou des paris sur des changements extérieurs », a ajouté le groupe parlementaire. Si des compromis aurons lieu comme à l’accoutumée, ces mêmes protagonistes seraient légalement autorisés à continuer de bloquer le pays et l’asphyxier après l’avoir vendu au moins offrant mais contre leur protection personnelle pour continuer à accaparer le pouvoir et vous le savez très bien. Alors pourquoi insister sur ce point alors que le pays a Besoin de s’émanciper en se débarrassant de tous ces parasites qui le rongent et lui sucent le sang?

    Sissi zayyat

    11 h 21, le 30 avril 2021

Retour en haut